L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    Raymond Aron : Philosophie et Histoire [1963]

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7712
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Raymond Aron : Philosophie et Histoire [1963] Empty Raymond Aron : Philosophie et Histoire [1963]

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 13 Oct - 13:09

    https://www.youtube.com/watch?v=cDwQ_orTbXA

    "Le marxisme conserve l'idée centrale hégélienne selon laquelle le devenir humain a une signification philosophique. [...] L'histoire vu par le marxisme a une signification philosophique fondamentale."

    "Il suffit pour passer de Hegel ou de Marx à des conceptions historicistes [i.e relativistes] de supprimer la fin [...] [Pour arriver à une conception philosophique de l'histoire] où [on ] est incapable de connaître une autre vérité qu'une vérité propre à une des périodes ou à une des sociétés entre plusieurs."

    "Une philosophie de cette ordre [existentialiste, méditant la solitude de la conscience et l'incapacité à saisir la totalité] est dans son essence anti-hégélienne."

    "Il peut et il doit y avoir une analyse méthodologique et épistémologique de la connaissance historique."

    "L'histoire au sens étroit est le récit de la succession des évènements ou des régimes ; l'histoire au sens large englobe la connaissance de la totalité des faits humains du passé."

    "On appelle philosophie de l'histoire [...] une interprétation globale du devenir humain qui dégage les grandes lignes de ce devenir et simultanément, la signification essentielle de ce devenir."

    "L'Allemagne, dans les années qui précédaient l'hitlérisme, traversait une crise à la fois morale et philosophique [...] Les luttes des partis dans la République de Weimar était en même temps une lutte entre des philosophies incompatibles."

    "Les curiosités scientifiques sont toujours orientés par des soucis pratiques."

    "L'intervention de la subjectivité dans la connaissance du passé me paraît une notion équivoque, et à laquelle il est difficile de donner des contours précis."

    "La science du passé humain n'est pas une reproduction, elle est une reconstruction."
    -Raymond Aron, "Philosophie et Histoire". Cours, première diffusion le 02/12/1963 sur Radio Sorbonne, 1/5.


    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).


      La date/heure actuelle est Dim 17 Jan - 13:28