L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    C.A.P.E.S (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré) + Cafep-Capes + infos sur le professorat en France

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    C.A.P.E.S (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré) + Cafep-Capes + infos sur le professorat en France Empty C.A.P.E.S (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré) + Cafep-Capes + infos sur le professorat en France

    Message par Johnathan R. Razorback le Lun 2 Mai - 15:04

    http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98571/les-epreuves-du-capes-externe-et-du-cafep-capes-section-philosophie.html

    http://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/agreg_interne/11/2/p2016_agreg_int_philo_411112.pdf

    http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33985/enseigner-college-lycee-general-capes.html

    http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98493/postes-offerts-aux-concours-capes-session-2016.html

    http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid34104/enseigner-dans-college-lycee-ensei-contrat.html


    "La formation a la gestion des élèves est absolument inexistante, et les cours dispensés par l'ESPE sont monstrueusement merdiques, inutiles voire dangereux. Les profs qui enseignent à l'ESPE sont la lie des facs ou de l'EdNat qu'on recase a un endroit où ils ont pas d'élèves et ils font le moins de dégâts possibles. T'as de sprofs qui enseignent à l'ESPE qui n'ont pas vu un gamin en 15 ans, à l'aise.
    Tous mes potes devenus profs sur ces trois quatre dernières années (et ça fait une petite dizaine) m'ont confirmé que l'ESPE c'était de la merde, et qu'on t'y préparait absolument pas à encadrer des élèves." (cf: https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/54866-violences-scolaires-%C3%A9l%C3%A8ves-pas-cool-education-nationale-en-faillite/&page=2&tab=comments#comment-1615813 )

    "Chez les profs français, j'ai l'impression que l'on voit l'autorité comme quelque chose qu'on a ou qu'on n'a pas, on parlera même parfois de charisme et on mythifiera la figure imposante de l'instituteur façon IIIème République. C'est quand même hautement angoissant pour un jeune prof qui est déjà terrassé par l'échec avant même de songer qu'il peut s'améliorer." (cf: https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/54866-violences-scolaires-%C3%A9l%C3%A8ves-pas-cool-education-nationale-en-faillite/&page=2&tab=comments#comment-1615813 )

    "J'ai bien plus appris en pédagogie quand j'ai passe mon BAFA." (cf: https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/54866-violences-scolaires-%C3%A9l%C3%A8ves-pas-cool-education-nationale-en-faillite/&page=2&tab=comments#comment-1615813 ).


    Code de l'Éducation: "Seules les sanctions prévues par le Code de l'éducation peuvent être infligées à l'élève. Selon l'article R. 511-13 du Code de l'éducation, il s'agit de :
    – l'avertissement ;
    – le blâme ;
    – la mesure de responsabilisation ;
    – l'exclusion temporaire de la classe ou de l'établissement, qui ne peut excéder huit jours ;
    – et l'exclusion définitive de l'établissement.
    La confiscation n'y figure pas.

    Les punitions concernent des manquements mineurs commis par les élèves. La confiscation est interdite, en tout état de cause, si elle n'est pas prévue dans le règlement intérieur de l'établissement. En effet, seules les punitions figurant dans le règlement intérieur peuvent être appliquées à l'élève
    ."




    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. » -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    "La vraie volupté est remportée comme une victoire sur la tristesse [...] Il n’y a pas de grands voluptueux sans une certaine mélancolie, pas de mélancoliques qui ne soient des voluptueux trahis." -Albert Thibaudet, La vie de Maurice Barrès, in Trente ans de vie française, volume 2, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1919, 312 pages, p.40.


      La date/heure actuelle est Sam 24 Aoû - 4:45