L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    Les Cahiers du Cercle Proudhon, suivi d'un essai d'Alain de Benoist sur le sujet.

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Les Cahiers du Cercle Proudhon, suivi d'un essai d'Alain de Benoist sur le sujet. Empty Les Cahiers du Cercle Proudhon, suivi d'un essai d'Alain de Benoist sur le sujet.

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 8 Juin - 16:37

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k21728x
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k217298
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k21730g
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k21731t

    "Une Société qui repousse, définitivement et par instinct, la guerre et l'esprit de conquête est en décadence: elle est mûre pour la démocratie et le régime des épiciers." [Nietzsche, Volonté de puissance, t.II, p.122]
    (p.177)

    éloge de l'annexe de la Libye par l'Italie.

    " "La puissance de la moyenne, écrit Nietzsche (Volonté de puissance, t.II, p.198), est encore maintenue par le commerce, avant tout par le commerce d'argent: l'instinct des grands financiers se dirige contre tout ce qui est extrême ; c'est pourquoi les Juifs sont, pour le moment, la puissance la plus conservatrice dans notre Europe si menacée et si incertaine. Il ne leur faut ni révolutions, ni socialisme, ni militarisme [...]."
    La puissance de la moyenne, c'est-à-dire de la médiocrité démocratique, bourgeoise et libérale (le mot pour qualifier dignement ce qui est médiocre est, comme on sait et comme l'a dit le même Nietzsche, le mot "libéral"): on comprend l'influence énorme d'Israël, tant dans le monde conservateur que dans le monde révolutionnaire." (p.180)

    "Contre l'or, il n'y a que le fer qui puisse prévaloir, et c'est pourquoi dans tout ce monde moderne, ploutocratisé jusque dans les moelles, il y a un préjugé si universel contre la violence, et, dans toutes les classes, un grand si esprit de conciliation. La transaction est, naturellement, la loi essentielle d'un monde marchand: sur un marché, tout peut et doit se marchander. La Finance, comme le disait Nietzsche dans le passage que je citais plus haut, favorise la puissance de la moyenne, c'est-à-dire de la médiocrité qui, en l'absence de toute conviction forte, est toujours pour la "tolérance", pour la "liberté", pour la transaction".(p.207)
    -Jean Darville (pseudonyme d'Edouard Berth), "Satellites de la ploutocratie", décembre 1912, in Cahiers du Cercle Proudhon, n° 5-6, Paris, Étienne Revet, 1912, 276 pages, p.177-213.

    https://books.google.fr/books?id=_yWbrkF8zDAC&pg=PA63&lpg=PA63&dq=Nietzsche+Cercle+Proudhon&source=bl&ots=9Q6Rg6uHUg&sig=A7XDnDAhOLB8sWTDxmx4YODQz_M&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwi-oI-yo8jeAhVOThoKHSZdBq04ChDoATAAegQICBAB#v=onepage&q=Nietzsche%20Cercle%20Proudhon&f=false




    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. » -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    "La vraie volupté est remportée comme une victoire sur la tristesse [...] Il n’y a pas de grands voluptueux sans une certaine mélancolie, pas de mélancoliques qui ne soient des voluptueux trahis." -Albert Thibaudet, La vie de Maurice Barrès, in Trente ans de vie française, volume 2, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1919, 312 pages, p.40.


      La date/heure actuelle est Sam 24 Aoû - 11:26