L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    Essai de typologie des courants écologistes

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 5778
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    typologie - Essai de typologie des courants écologistes Empty Essai de typologie des courants écologistes

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 25 Fév - 12:29

    Définition générale de l'écologisme:

    La plupart des promesses et interventions politiques écologistes relèvent d'un opportunisme électoral et ne découle pas, même lâchement, d'un des courants décrit-ci après.

    La plupart des courants écologistes présentent des affinités avec le romantisme.

    -l'écologisme socialiste (Eco-socialism):

    Élisée Reclus ; Murray Bookchin ; on trouve également des thèmes écologistes dans quelques écrits de Guy Debord ; André Gorz ;

    https://en.wikipedia.org/wiki/Anarcho-primitivism

    -l'écologisme chrétien (Christian ecology):

    Denis de Rougemont ; Ivan Illich ; Jacques Ellul ; Jean Bastaire ;

    Cf Olivier Landron, Le catholicisme vert : Histoire des relations entre l'Eglise et la nature au XXe siècle, 2008.

    -l'écologisme conservateur:



    René Dumont ;

    -l'écologisme fasciste (Ecofascism):

    -l'écologisme profond (Deep ecology):

    Arne Næss ; Aldo Leopold ;

    -l'écologisme industriel (Industrial ecology):

    -l'écologisme libéral (free-market environmentalism):

    L'Écoféminisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cof%C3%A9minisme

    "L'écoféminisme a mis en avant le parallèle entre la domination de l'homme sur la femme et celle de la nature et posé que le l'on ne pouvait venir à bout de l'une sans s'attaquer à l'autre."
    -Catherine Larrère, "L'essor de l'éthique environnementale", in Aurélie Choné, Isabelle Hajek, Philippe Hamman (dir.), Guide des Humanités environnementales, Presse Universitaires du Septentrion, 2016,
    (p.46-47)

    Écologistes non-classés: Theodore Kaczynski ; Ernst Haeckel ; Dale W. Jamieson ;




    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. » -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    "La vraie volupté est remportée comme une victoire sur la tristesse [...] Il n’y a pas de grands voluptueux sans une certaine mélancolie, pas de mélancoliques qui ne soient des voluptueux trahis." -Albert Thibaudet, La vie de Maurice Barrès, in Trente ans de vie française, volume 2, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1919, 312 pages, p.40.


      La date/heure actuelle est Mer 21 Aoû - 14:26