L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment :
Smartphone Samsung Galaxy Note 10 Lite en promotion
Voir le deal
349.99 €

    Libéralisme et construction européenne: pour dissoudre un amalgame

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7453
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Libéralisme et construction européenne: pour dissoudre un amalgame Empty Libéralisme et construction européenne: pour dissoudre un amalgame

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 10 Avr - 20:28

    Pourquoi la construction européenne détruit nos libertés:

    https://forum.liberaux.org/uploads/monthly_2019_05/57180138_1535338603265798_4299024493906493440_n.png.aba2ad0e1a199ac1b91106c7121414c9.png

    http://academienouvelle.forumactif.org/t1900-philippe-jaunet-l-union-europeenne-est-elle-vraiment-liberale?highlight=Philippe+Jaunet

    Il y a des gens qui pensent que la France...

    Il y a des gens qui pensent que l'Union européenne...

    Et ce sont (très) souvent les mêmes.

    Pas une spécificité de militants de gauche (comme Coralie Delaume ou Frédéric Lordon).

    "L’Europe est le foyer d’un complot libéral."
    -Stéphane Denis, L’argent à gauche, Le Figaro, 11 mai 2004.

    "De Bruxelles viennent des influences clairement libérales qui s'opposent à l'interventionnisme étatique." -Pascal Gauchon, Géopolitique de la France. Plaidoyer pour la puissance, PUF, coll. "Major", 2012, 189 pages, p.135.

    http://academienouvelle.forumactif.org/t4673-frederic-dufoing-l-union-europeenne-le-monopole-des-liberaux-contre-les-peuples-et-le-bien-commun#5608

    Que les communistes de droite et les stato-nationalistes de gauche (à moins que ce ne soit l'inverse) ne comprennent rien à la réalité de la France, de son économie mixte en voie de soviétisation, de sa société bureaucratisée, corsetée jusqu'à la suffocation, devrait nous mettre la puce à l'oreille s'agissant de ce qu'il convient de penser de l'UE.

    Du reste les libéraux ne sont pas d'accord sur le caractère libéral de l'UE:

    Le 05/08/2002 à 10h12

    (Boursier.com) -- Milton Friedman, le pape de l'ultralibéralisme, a encore frappé. Pour le prix Nobel d'économie 1976, l'Euro est voué à l'échec et à l'implosion. L'ex-conseiller de Richard Nixon et de Ronald Reagan n'hésite pas à se "lâcher" sur le sujet depuis quelques temps aux détours d'articles de presse et de conférences en prédisant une implosion de l'Euroland d'ici... 5 à 15 ans. Non seulement l'Euro ne marchera pas, mais en plus, la monnaie unique serait "l'ennemi de la démocratie" selon Milton Friedman. Toujours selon lui, L'Euro ne remplacera jamais le dollar et restera une illusion technocratique... Pour le porte-drapeau des monétaristes, la force de travail en Europe n'est pas assez mobile, les blocages économiques sont trop nombreux et les barrières culturelles difficiles à surmonter... Conclusion, l'Europe paiera un jour le prix fort de cette monnaie "contre-nature". Qui dit mieux?

    http://www.boursier.com/actualites/rumeurs/euro-les-sombres-predictions-de-milton-friedman-1461.html

    Qui a raison entre les deux ?

    Il faut en finir avec le mythe de l' "Europe libérale". C'est le contraire qui est vrai.

    L'européisme, stade suprême de l'étatisme:

    "Comme le documente l'Histoire, l'essor de l'Europe dès la Renaissance repose sur l'absence d'un pouvoir central à la fin du Moyen-Age. Or, l'Union européenne actuelle, partie de l'idée légitime et nécessaire d'abattre les entraves aux échanges entre les pays européens, menace aujourd'hui cette diversité essentielle. Loin de limiter le pouvoir des Etats membres et de protéger les citoyens des abus potentiels de ce pouvoir, l'Union européenne renforce plutôt les penchants centralisateurs et collectivistes que reflètent les cultures politiques des Etats dominants. Ce serait une erreur de penser que l'emprise de la centrale européenne est proportionnelle à la modestie de son budget: c'est avant tout par la réglementation -qui n'est rien d'autre qu'une forme déguisée d'impôt, puisque la société civile est contrainte de financer ce que prescrit la loi- que l'Union européenne affaiblit déjà de manière préoccupante la liberté des échanges contractuels. La "construction européenne", telle qu'elle se développe actuellement, forte de ses 96 000 pages de réglementations en constante progression, représente un danger majeur pour la liberté et la protection des droits de propriété individuels en Europe." -Pierre Bessard, "Frontières et liberté: vraiment opposées ?", mai 2005, p.4-5.
    https://www.libinst.ch/publications/IL-Bessard-Frontieres-liberte.pdf

    La sécurité

    L'euro, anti-thèse de la concurrence monétaire et source de tensions internationales:

    La liberté de circulation des biens et la liberté de commercer:

    La liberté de circulation internationale des personnes:
    Schengen n'est pas l'UE.

    Pas l'UE, mais le RU au moyen de l'UE: "Le Royaume-Uni a contribué à adoucir les positions des dirigeants français en arrivant à introduire une dose de libéralisme dans des projets pouvant tourner au constructivisme.
    L’Acte Unique européen fut ainsi l’élément clé qui a permis l’aboutissement d’une Europe pouvant se réclamer du libéralisme. Si le Royaume-Uni n’a pas réussi à bloquer le développement des pouvoirs des institutions européennes et ne s’y est pas toujours opposé, il a toutefois gardé un rôle de contrepoids face aux ardeurs des autres membres
    ." ( https://www.contrepoints.org/2019/07/24/349771-la-voix-du-liberalisme-europeen-etait-elle-liee-au-royaume-uni )

    "Lorsque les pays de l’Union européenne offrent à la Libye des moyens de type militaire pour mieux surveiller sa frontière maritime, ce sont également les opposants au régime, victimes de la répression, qu’ils enferment ."

    https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2010-4-page-55.htm#

    Le discours sur les valeurs démocratiques de l'UE.

    Le fonctionnement de l'UE: ni séparation des pouvoirs, ni démocratie.

    Une structure favorable à la corruption.

    Une structure clientéliste et œuvrant à des subventions opaques.

    http://academienouvelle.forumactif.org/t4752-trevor-smith-brexit-theresa-may-heroine-tragique#5691  

    http://academienouvelle.forumactif.org/t4710-le-brexit-un-nouveau-depart-par-le-parti-libertarien-belge#5647

    http://academienouvelle.forumactif.org/t1101-the-free-citizens-party-classical-liberal-eurosceptic-party-in-the-czech-republic-and-its-leader-petr-mach-who-wrote-joining-eu-would-limit-individual-freedom?highlight=Free

    https://www.contrepoints.org/2017/09/28/299742-allemagne-retour-eurosceptique-liberaux

    http://academienouvelle.forumactif.org/t1068-jean-jacques-rosa-oeuvre?highlight=rosa

    http://academienouvelle.forumactif.org/t5407-vladimir-boukovski

    https://www.contrepoints.org/2015/06/03/209629-10e-anniversaire-du-referendum-sur-la-constitution-europeenne

    "L’UE ne permettrait jamais que les échanges se développent librement avec un pays décidant de quitter l’Union." (cf: https://www.contrepoints.org/2018/10/05/326853-vive-le-hard-brexit-vive-la-contrebande )

    https://www.contrepoints.org/2019/05/25/345250-cessons-de-melanger-leurope-et-lunion-europeenne

    Comme le concluait voici déjà 10 ans un internaute libéral ("Free jazz"): "Tout programme libéral sérieux devrait commencer par la sortie de ce machin." ( https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/40316-union-européenne/page/10/ ).



    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Jeu 23 Jan - 20:45, édité 4 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7453
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Libéralisme et construction européenne: pour dissoudre un amalgame Empty Re: Libéralisme et construction européenne: pour dissoudre un amalgame

    Message par Johnathan R. Razorback le Mer 22 Jan - 17:50

    L'UE c'est l'ouverture des frontières, la liberté du commerce et du travail ?

    "The European Commission will invest €105 billion in environmentally friendly projects over the next few years, focusing on railways, clean urban transport, water and waste management, and energy efficiency, the Commission said today (9 March).
    The funds, from the EU’s cohesion policy for 2007-13, are three times greater than the allocation to environment projects in 2000-06, which amounted to €37 billion, according Danuta Hübner, the European commissioner for regional policy
    ."
    -Zoë Casey, 03/9/2009: https://www.politico.eu/article/e105bn-to-be-spent-on-eu-environment-projects/

    https://fr.wikipedia.org/wiki/École_européenne

    https://www.lemonde.fr/enquetes/article/2016/12/11/a-l-ecole-de-l-elite-europeenne_5047157_1653553.html#5dxgh3A1GeKStPqI.99

    Fiscalité: en 2013, le taux de prélèvements obligatoires dans l'UE est d'environ 42 %.

    Propagande: https://cafebabel.com/fr/article/tell-barroso-un-site-participatif-pour-quoi-faire-5ae00568f723b35a145de48f/

    Marianne en 2013: "Il ne s'agit pas de créer un simple observatoire de l'opinion, mais bien une cellule riposte, puisque les documents internes et confidentiels  - dont le quotidien britannique a eu connaissance - précisent que "les communicants institutionnels du Parlement doivent avoir la capacité de réagir rapidement de manière pertinente et ciblée, en rejoignant et influençant les conversations" sur les réseaux sociaux. Les documents recommandent qu'une "attention particulière soit portée aux pays qui ont connu une forte progression de l'eurosceptiscisme". La ligne de conduite de la cellule de riposte est décrite ainsi : "la réponse aux questions est "plus d'Europe" et pas "moins d'Europe".".

    Déracinement et homme nouveau européen: https://www.lemonde.fr/campus/article/2017/03/27/le-projet-de-passe-interrail-offert-a-tous-les-jeunes-europeens-remplace-par-une-subvention_5101507_4401467.html

    Vers une dîme européenne… : https://www.euractiv.fr/section/priorites-ue-2020/news/le-brexit-deverouille-le-debat-sur-la-creation-dun-impot-europeen/

    Le pillage par les amendes: https://www.challenges.fr/economie/ces-2-2-milliards-d-amendes-que-la-france-va-devoir-payer-a-l-europe_132636

    PAC: "La PAC paraît faite pour les paysans français. Le soutien par les prix encourage leur production sans limite ; la préférence communautaire signifie que leurs partenaires doivent s'approvisionner en Europe et non à l'étranger ; des subventions leur permettent de vendre sur le marché mondial ; enfin, grâce au principe de solidarité financière, ce sont tous les Européens qui financent la PAC… et l'agriculture française." (p.152)

    "D'un côté [la France] pose au porte-parole de l'Afrique et du Sud en général, elle se fait l'intermédiaire entre eux et l'Europe, elle réclame la réduction de leur dette et la prise en compte de leurs problèmes. Mais elle défend avec vigueur la politique commune qui freine certaines exportations de ces pays." (p.166)
    -Pascal Gauchon, Géopolitique de la France. Plaidoyer pour la puissance, PUF, coll. "Major", 2012, 189 pages.

    Si on prend le projet depuis le début, ça a commencé par le protectionnisme et les subventions pour le charbon et l'acier, puis pour l'agriculture.

    Violation des critères d'endettement de Maastricht: https://trueeconomics.blogspot.com/2017/01/12117-breaking-eu-rules-often-and-freely.html

    Politique de redistribution: "La PAC est régulièrement réformée pour coûter moins cher, la politique redistributive voit ses fonds augmenter considérablement. La première représentait 80% des dépenses communes en 1980 et moins de 50% aujourd'hui ; la seconde, qui ne faisait pas 10% des dépenses en 1980, en représente un tiers." (p.157)
    -Pascal Gauchon, Géopolitique de la France. Plaidoyer pour la puissance, PUF, coll. "Major", 2012, 189 pages.

    "L'octroi d'une aide du Fonds de solidarité de l'UE de 182,4 millions d'euros pour la réparation des dégâts subis lors des inondations de 2010 en Pologne, Slovaquie, République tchèque, Hongrie, Croatie et Roumanie, a été approuvé par la commission des budgets, jeudi, malgré les sérieuses réserves des députés vis-à-vis de la méthode de financement choisie par le Conseil. Les coûts directs des dégâts sont estimés à quelque 5,5 milliards d'euros."

    Logement social: Isabelle Rey-Lefebvre, "L’Union européenne va financer des logements sociaux en France", 29 septembre 2016, : https://www.lemonde.fr/economie/article/2016/09/29/l-union-europeenne-va-financer-des-logements-sociaux-en-france_5005679_3234.html

    On peut discuter pour savoir si financer des logements sociaux est une bonne politique ou non. Mais il est hors de débat qu'il ne s'agit pas d'une politique compatible avec les normes du libéralisme.

    janvier 2010, Le Matin (journal suisse): "La Suisse est sur le point de signer un accord de libre-échange avec l’UE qui interdit l’exportation de cigarettes hautement dosées à l’étranger. Problème: 76% de la production helvétique est concernée. Les cigarettiers menacent de délocaliser. Les cantons du Jura, de Neuchâtel et de Vaud tremblent pour les emplois."

    2010: "principe du pollueur-payeur est introduit dans le secteur. L'objectif est d'élargir un texte existant encadrant les péages, appelé "directive Eurovignette".
    Aujourd'hui, ces taxes ne peuvent être prélevées que pour couvrir les coûts de construction et d'entretien de routes. L'idée à présent est de permettre aux Etats qui le veulent d'augmenter les péages en prenant en compte pour la première fois des critères environnementaux: bruit et pollution.
    Les péages actuels coûtent entre 15 et 25 centimes par kilomètre en moyenne. Ils vont pouvoir augmenter de 3 à 4 centimes.
    Les gouvernements qui le souhaitent auront aussi la possibilité de moduler les tarifs en appliquant une hausse pouvant aller jusqu'à 175% aux heures de pointe, par rapport aux heures calmes, pour tenter de réduire les bouchons. Et ce pendant 5 heures de la journée.
    ".

    Commission proposes to ban the addition of sugar to fruit juices: https://www.foodingredientsfirst.com/news/european-commission-proposes-to-ban-the-addition-of-sugar-to-fruit-juices.html

    https://uk.reuters.com/article/uk-eu-energy/eu-wants-makers-of-kettles-and-hand-dryers-to-cut-energy-consumption-idUKKBN1331QJ

    Protectionnisme économique européen: "Un bloc naïf dans un monde d'Etat qui joue le jeu de la "guerre" économique."

    https://www.lesechos.fr/2013/06/solaire-bruxelles-maintient-ses-taxes-douanieres-contre-la-chine-339952

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2016/10/08/bruxelles-tente-de-resister-au-dumping-chinois-sur-l-acier_5010309_3234.html

    https://www.contrepoints.org/2019/01/26/335605-protectionnisme-europeen-le-riz-va-t-il-devenir-un-produit-de-luxe

    https://www.contrepoints.org/2012/11/01/102575-lue-union-douaniere-et-non-zone-de-libre-echange

    Stanislav Tkatchenko, "Pourquoi Poutine a proposé une zone de libre-échange à l’UE", 5 février 2014: https://fr.rbth.com/opinions/2014/02/05/pourquoi_poutine_a_propose_une_zone_de_libre-echange_a_lue_27661

    L'UE viole également la liberté de circulation internationale: https://www.courrierinternational.com/breve/2010/10/14/immigration-succes-du-plan-rapatriement

    https://algerie1.com/actualite/rapatriement-des-sans-papiers-l-ue-joue-la-carte-du-visa-schengen

    https://www.lemonde.fr/europe/article/2017/01/25/les-controles-a-certaines-frontieres-interieures-de-l-union-europeenne-vont-etre-prolonges_5068885_3214.html

    Régulation: https://www.usinenouvelle.com/article/la-fusion-alstom-siemens-n-aura-pas-lieu-avant-un-an.N718264

    https://www.politico.eu/article/exclusive-european-commission-leaked-plans/

    Kevin Helms, "New EU Proposals Seek to End Anonymous Bitcoin Trading", 4 juillet 2016 : https://news.bitcoin.com/eu-end-anonymous-bitcoin/

    https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/03/26/la-controversee-directive-sur-le-droit-d-auteur-adoptee-par-le-parlement-europeen_5441480_4408996.html

    http://www.lafranceagricole.fr/actualites/gestion-et-droit/permis-tronconneuse-vous-nallez-pas-y-couper-1,1,2785810891.html

    Subventions associatives: https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/lunion-europeenne-subventionne-les-opposants-au-libre-echange-1011612

    https://www.contrepoints.org/2018/01/03/306516-subventions-associations-extremes-financez-malgre

    "Le projet européen dépend, beaucoup plus qu’on ne s’en rend généralement compte, d’un sentiment d’inévitabilité. Les électeurs peuvent bien ne pas trouver très sympathiques les transferts de compétences constants en faveur de l’UE mais, tant qu’ils croient qu’il n’y a pas grand chose à y faire, ils courbent l’échine. Ce phénomène est connu à Bruxelles sous le terme « doctrine de l’occupation du terrain » : une fois que l’UE a agi dans un quelconque domaine de politique, sa juridiction dans ce domaine est garantie à perpétuité." (Daniel Hannan, 28 avril 2011: https://www.contrepoints.org/2011/04/28/23034-la-france-veut-retrouver-ses-frontieres )

    https://www.contrepoints.org/2011/09/02/43544-la-crise-de-leuro-pretexte-a-la-creation-de-letat-europeen

    "Les spécialistes de science des organisations savent bien que chaque institution nouvellement créée se croit tenue de justifier son existence et son coût en s’adonnant à une activité compulsive qui s’autoalimente et tend vite à devenir tentaculaire voire… totalitaire. Il suffit, pour s’en convaincre, d'observer la Halde en France.

    La Commission européenne et toute la technocratie qui s’agite autour d’elle ont toujours une « action », une « position commune », une « résolution », une « recommandation », une « communication », une « proclamation », un «échéancier », un « calendrier », un « code de conduite », un « livre blanc », ou un « livre vert » à concocter en plus des traditionnels actes officiels que sont les règlements, les directives et les décisions.

    Il pleut des normes dans le ciel européen, sans compter les arrêts de la Cour de justice de l’Union qui se permet dans tous les domaines des interprétations très constructives. L’Union européenne est un empire kafkaïen où se développent des mécanismes absurdes de machine infernale.

    Il suffit au visiteur de promener un regard attentif dans les différents bureaux de Bruxelles pour ressentir l’angoisse d’Anthony Perkins jouant dans Le Procès tourné par Orson Welles. Philippe Muray a très bien décrit le mode de fonctionnement compulsif et le langage pré-totalitaire de cet « Empire du bien » en quête permanente d’ « harmonisation totale » dans une Union que le traité lui-même veut « sans cesse plus étroite ».

    Les causes de cette pathologie, outre le penchant naturel vers l’obésité, sont bien connues.

    La première est idéologique : une fois qu’il a été posé que l’Europe était construite pour éviter le retour de la guerre, il est admis que tout ce que produit l’Europe est bon pour la paix, donc bénéfique. Toute action ou norme européenne bénéficie ainsi d’une présomption irréfragable de bienfaisance et toute manifestation d’agacement devient suspecte de phobie et d’instinct belliqueux voire de « nostalgie des heures sombres de notre histoire »
    .
    La seconde est politique: la commission, sa comitologie et les lobbies qui les harcèlent ne sont politiquement responsables devant aucun peuple, et n’ont donc de compte électoral à rendre à personne.

    La troisième est juridique et tient au fait que les traités sont rédigés de telle manière qu’ils permettent à l’Union d’aspirer progressivement toutes les compétences des états. On le voit notamment aujourd’hui avec le droit civil et le droit pénal, tout y passe.

    L’architecture de l’Union a été calquée sur le fédéralisme allemand hyper-normatif et rigide au lieu de s’inspirer du modèle américain beaucoup plus souple et respectueux de l’autonomie des états. L’interprétation téléologique de la Cour de Luxembourg conduit à accorder à l’Union tous les pouvoirs nécessaires à la réalisation de ses objectifs, lesquels sont décrits dans le traité en des termes parfaitement vaseux et utopiques, sans fin et sans fond."
    -Anne-Marie Le Pourhiet, "Trop de normes ? Oui ! "L’Union européenne est un empire kafkaïen" ", 12 mars 2012: https://www.atlantico.fr/decryptage/312685/abus-des-normes-union-europeenne-empire-kafkaien-anne-marie-le-pourhiet

    https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/40316-union-européenne/page/33/



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).


      La date/heure actuelle est Sam 28 Nov - 8:45