L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    Charles Sanders Peirce, Comment se fixe la croyance + Comment rendre nos idées claires

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7743
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Charles Sanders Peirce, Comment se fixe la croyance + Comment rendre nos idées claires Empty Charles Sanders Peirce, Comment se fixe la croyance + Comment rendre nos idées claires

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 2 Sep - 15:29

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Sanders_Peirce

    http://personnel.usainteanne.ca/jcrombie/pdf/logsci07.pdf

    "Le pouvoir de tirer des conséquences des prémisses est de toutes nos facultés celle à la pleine possession de laquelle nous atteignons en dernier lieu, car c'est moins un don naturel qu'un art long et difficile." (p.2)

    "Le but du raisonnement est de découvrir par l'examen de ce qu'on sait déjà quelque autre chose qu'on ne sait pas encore." (p.4)

    "Lorsque Descartes entreprit de reconstruire la philosophie, son premier acte fut de commencer en théorie par le scepticisme et d'écarter la tradition scolastique, qui était de considérer l'autorité comme base première de la vérité. Cela fait, il chercha une source plus naturelle de principes vrais et déclara la trouver dans l'esprit humain. Il passa pour ainsi dire de la méthode d'autorité à la méthode à priori, telle qu'elle est décrite dans notre première partie. La perception intérieure devait nous fournir les vérités fondamentales et décider ce qui agréait à la raison." (p.19)

    "La première chose qu'on est en droit de demander à la logique est de nous enseigner à rendre nos idées claires ; c'est un enseignement fort important, dédaigné par ceux-là seuls qui en ont besoin. Connaître ses idées, savoir bien ce qu'on veut dire, c'est là un solide point de départ pour penser avec largeur et gravité." (p.19)





    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).


      La date/heure actuelle est Sam 23 Jan - 1:02