L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    France des marges : comment refaire de la géographie ?

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7254
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    France des marges : comment refaire de la géographie ? Empty France des marges : comment refaire de la géographie ?

    Message par Johnathan R. Razorback le Lun 21 Sep - 12:33



    "Le périurbain, qui cristallise bon nombre de discours négatifs, est-il vraiment une marge ? Rappelons que ces campagnes proches des villes sont, en moyenne, l’espace le plus riche du territoire national, tout en connaissant des taux de chômage minima (sachant que le fait d’avoir un emploi en ville est un critère de détermination des couronnes périurbaines). De ce fait, il est vrai que les périurbains semblent être ceux qui ont choisi de vivre dans l’entre-soi des lotissements, qui polluent avec leur recours systématique à la voiture, qui contribuent à l’étalement des villes et donc à l’artificialisation des sols, etc. À l’autre bout du spectre, on y trouve aussi des situations contraintes avec les « captifs du périurbain », qui sont bloqués par des remboursements d’emprunts immobilier et des coûts de transport mal anticipés : c’est donc une marge choisie et une marge subie à la fois."

    "Si 40% de la population active se déplace vers un lieu d’emploi urbain (seuil statistique retenu par l’INSEE pour parler du périurbain), 60% échappent à ce fonctionnement…"

    "La « marge » n’est pas une catégorie spatiale a priori, mais bien une manière d’aborder l’étude d’un territoire, quel qu’il soit."

    "On ne peut donc pas partir de la montagne, par exemple, puis décréter qu’elle est, ou n’est pas, une marge. Il n’y a rien de plus intégré aux centres métropolitains que les « associats » touristiques des grandes stations de sport d’hiver des Alpes du Nord, où tous les services urbains sont offerts, tout comme l’accessibilité aux moyens de communication les plus variés, tandis que d’autres espaces sont, à l’inverse, toujours soumis à une déprise sociale durable. Il faut au contraire voir ce qui construit certains espaces montagnards comme des espaces marginaux et à quelles échelles spatiales, puisque ce n’est pas le fait montagnard qui provoque la marginalité, mais bien la marginalité qui se révèle à plusieurs degrés d’analyse dans les reliefs."
    -"France des marges : comment refaire de la géographie ?", Publié par Les Cafés Géo, 1 mars 2018: http://cafe-geo.net/france-des-marges-comment-refaire-de-la-geographie/



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.


      La date/heure actuelle est Ven 30 Oct - 11:18