L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique


    Didier Desponds, Les impacts d’un parc naturel régional (PNR) sur les évolutions socio-démographiques de son espace rural : le cas du Vexin français

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7237
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Didier Desponds, Les impacts d’un parc naturel régional (PNR) sur les évolutions socio-démographiques de son espace rural : le cas du Vexin français Empty Didier Desponds, Les impacts d’un parc naturel régional (PNR) sur les évolutions socio-démographiques de son espace rural : le cas du Vexin français

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 11 Oct - 21:25

    https://journals.openedition.org/norois/1620

    "Ce sont les portions du PNR les plus proches de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise qui voient les professions intermédiaires, souvent associées aux CPIS, dominer parmi les mobiles. Les marges rurales plus lointaines laissent par contre apparaître des associations employés-ouvriers plus fréquentes. Ceci révèle une tendance à la « spécialisation sociale » des territoires en fonction d’un gradient centre-périphérie."

    "Reproduction socio-résidentielle."

    "Un processus d’embourgeoisement existe sur ce territoire. Il s’est probablement amorcé avant même la mise en place du Parc. Le profil social des populations résidentes tend à se distinguer au sein du département et par rapport à la communauté d’agglomération voisine de Cergy-Pontoise. Ceci ne constituait pas le but initialement recherché, il s’agit d’une conséquence des mécanismes restrictifs concernant l’offre résidentielle 20, de l’augmentation sensible des prix de l’immobilier 21 en particulier dans le cas des appartements et de l’image de ce territoire. Perçue comme positive, elle contribue à influencer les stratégies résidentielles déclenchées par les ménages, cette tendance étant d’autant plus marquée que les ménages ont des enfants. Les effets induits par sa mise en place incitent à appréhender un PNR comme un mode de « sélection douce » des populations résidentes."

    "Le nombre d’emplois 23 dans le périmètre du Parc a décrû entre 1990 et 1999, passant de 19 236 à 17 443, quand dans le même temps les actifs résidant sur ce territoire sont devenus plus nombreux, passant de 32 844 à 34 891. Ceci génère automatiquement une détérioration du ratio « actifs au lieu de travail/actifs au lieu de résidence » (de 0,59 à 0,51). Le PNR a donc vu se renforcer son profil de « territoire dortoir », les migrations pendulaires s’en retrouvant intensifiées. Phénomène par ailleurs accentué par la réduction des actifs stables 24, ceci ne constitue en aucun cas une spécificité de ce territoire."

    "Les PNR périurbains contribuent à faire émerger une figure d’un type nouveau dans le contexte des dynamiques plus générales concourant à la périurbanisation, celle des marges protégées en cours d’embourgeoisement."
    -Didier Desponds, « Les impacts d’un parc naturel régional (PNR) sur les évolutions socio-démographiques de son espace rural : le cas du Vexin français », Norois [Online], 202 | 2007/1, Online since 01 March 2009, connection on 12 October 2020. URL : http://journals.openedition.org/norois/1620 ; DOI : https://doi.org/10.4000/norois.1620



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.


      La date/heure actuelle est Sam 24 Oct - 14:05