L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment : -44%
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
17.29 €

    Antonin Grégoire, Souverainisme gazeux sentant la mauvaise gauche + Comment être souverainiste et républicain? L’islamophobie

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Antonin Grégoire, Souverainisme gazeux sentant la mauvaise gauche + Comment être souverainiste et républicain? L’islamophobie Empty Antonin Grégoire, Souverainisme gazeux sentant la mauvaise gauche + Comment être souverainiste et républicain? L’islamophobie

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 6 Nov - 15:34

    "L’électeur de Trump, le petit prolo blanc qui vote Trump, n’est pas un pauvre con victime de la mondialisation. Il est un sujet fasciste pensant et agissant."
    -Antonin Grégoire, "Souverainisme gazeux sentant la mauvaise gauche", 25 octobre 2020: https://www.lignes-de-cretes.org/souverainisme-gazeux-sentant-la-mauvaise-gauche/

    "Le problème est que reprendre Clermont-Tonnerre pour l’appliquer tel quel aux Musulmans, sans le contexte révolutionnaire, sans les droits de l’homme et leur universalisme, et sans rappeler ce qui est arrivé après aux Juifs, est une ignominie.

    Tout accorder aux Juifs en tant qu’individu et tout refuser aux Juifs en tant que Nation. C’était ça le deal à l’origine. Mais les Juifs ont été déchus de leurs droits en tant qu’individu lors de l’affaire Dreyfus et exterminés en tant que nation lors du génocide. Et cette histoire là est indissociable du pacte républicain.
    "
    -Antonin Grégoire, "Comment être souverainiste et républicain? L’islamophobie", 20 novembre 2019: https://www.lignes-de-cretes.org/comment-etre-souverainiste-et-republicain-lislamophobie/




    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).


      La date/heure actuelle est Mer 25 Nov - 5:14