L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

-17%
Le deal à ne pas rater :
WD – My Passport 2To Noir – Disque dur externe portable
79.62 € 95.99 €
Voir le deal

    Best-of de la connerie universelle

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 13 Juin - 22:07

    "Toute autorité, mais surtout celle de l’Église, doit s’opposer aux nouveautés, sans se laisser effrayer par le danger de retarder la découverte de quelques vérités, inconvénient passager et tout à fait nul, comparé à celui d’ébranler les institutions et les opinions reçues."
    -Joseph de Maistre, Examen de la philosophie de Bacon.


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 15 Juin - 13:23

    « Rien ne compte plus que le Plan, […] rien ne vaut le Plan. Il nous permet de nous tirer toujours d’affaire. […] Il faut créer une mystique du Plan. […] Vous m’entendez, Peyrefitte, le Plan, c’est le salut. »
    -Charles de Gaulle.

    "Le fonctionnement de la société civile n’engendre nulle part quelque chose comme une morale. Le caractère propre de la société civile - entendue ici comme lieu des échanges - est l’ignorance radicale de l’homme en tant qu’homme. L’homme n’y est rencontré et pris en compte que comme producteur ou consommateur, c’est-à-dire comme un moyen, on dirait, aujourd’hui, un vecteur. Lorsqu’un employeur engage un employé, il ne considère en lui que sa capacité de travail (sa « force de travail », en termes marxistes) mais nullement son humanité. Ce qui lui fait préférer telle personne à telle autre c’est, au bout du compte, qu’il tirera de celle-ci un profit plus grand que celui qu’il aurait tiré de celle-là. Et là est d’ailleurs la règle de l’embauche ! « Sachez vous vendre », est le résumé de ce qu’on enseigne dans les écoles qui « préparent à la vie ». Il faudrait ici reprendre l’analyse marxiste de l’aliénation.

    La société civile est le lieu même de l’absence de moralité, non pas d’absence de règles, mais d’absence de règles morales. Toutes proportions gardées, et en un certain sens seulement, on pourrait dire que la société civile est une sorte de nature
    ."
    -Jacques Billard, « L’éthique ou la morale élidée », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 05 | 1995, mis en ligne le 16 mars 2015, consulté le 30 mars 2018. http://journals.openedition.org/ries/4148



    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Sam 31 Mar - 12:12, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 15 Juin - 13:48

    « En 1936, au Madison Square Garden, en campagne pour sa réélection, Roosevelt, confronté aux forces réactionnaires du capital, arc-boutées sur la préservation de toutes leurs licences, Roosevelt, donc, fait de la politique à hauteur de l’histoire : « Nous avons à lutter contre les vieux ennemis de la paix – le business et les monopoles financiers, la spéculation, les banques déchaînées. […] Ceux-là ont commencé à faire du gouvernement des Etats-Unis une simple dépendance de leurs affaires. […] Jamais dans notre histoire les forces n’ont été liguées comme aujourd’hui contre un candidat. Elles sont unanimes dans la haine qu’elles me portent – et j’accueille cette haine avec plaisir ». On se prend à rêver d’un candidat socialiste qui n’aurait pas oublié le sens du mot socialiste, et qui se ferait un honneur de défier les forces de l’argent, d’entrer en guerre ouverte contre elles, et de s’en faire détester. On se réveille, et l’on sait dans l’instant que l’époque contemporaine attendra encore un moment son Roosevelt. »
    -Frédéric Lordon, La Malfaçon (2014).

    Voir aussi les lubies de Jorion sur le même thème: http://www.pauljorion.com/blog/?p=8828


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Mar 17 Juin - 19:06, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 15 Juin - 15:54

    "The purging of the Trotskyists and the anarchosyndicalists has begun; it will be conducted with the same energy with which it was conducted in the U.S.S.R.”
    -La Pravda, 16 décembre 1936, à propos de la situation en Espagne.

    "La propriété est donc le fil barbelé, l’étiquette de prix, le chien de garde, la caméra de sécurité, l’agent de police. Le message que tout ceci véhicule est limpide : on ne peut jouir de rien sans permission et cette permission ne peut être donnée que par l’État contre paiement en espèces sonnantes et trébuchantes. Dans ses conditions, comment se surprendre que le monde de la propriété, régi par le marché et l’État, est un monde appauvri où le manque et non la satisfaction domine l’existence. La poursuite de la liberté individuelle, bloquée à chaque détour par une clôture, y est remplacée par une compétition stérile et pour accumuler toujours plus d’objets parce que dans ce monde, la valeur de l’individu se mesure à la quantité de choses qu’il peut détenir.

    Nous sommes tous enchaînés au monde froid et réifié de l’étiquette de prix.

    S’attaquer aux objets détenus par les maîtres du monde ― faire éclater les vitrines des banques, incendier les voitures des flics, saboter la machinerie industrielle ― est certainement valable et légitime, ne serait-ce que pour le plaisir que de tels gestes procurent. Mais il faut aller plus loin, beaucoup plus loin, et s’attaquer à l’institution de la propriété : à chaque barrière physique, légale morale ou sociale. C’est à ce prix que nos désirs seront réalisés et que nous pourrons, un jour, nous réapproprier notre existence et enfin vivre selon nos propres termes
    ."
    -Anne Archet (cf: https://flegmatique.net/2009/01/18/qu-est-ce-que-la-propriete/ ).



    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Dim 6 Mai - 20:26, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 15 Juin - 20:04

    "En politique, le vrai saint est celui qui fouette et tue le peuple, pour le bien du peuple."
    -Baudelaire, Fusées.


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Lun 16 Juin - 20:49

    "Le travail doit tout régenter,
    Seul l'oisif sera esclave,
    Le travail doit régner sur ce monde,
    Car le monde n'existe que par lui
    ."
    -Friedrich Stampfer, L'Honneur du travail (1903).

    "Les soviets n'ont absolument pas pour tâche de mettre sous contrôle les forces morales et intellectuelles de l'homme. Au contraire, à travers le contrôle de la vie économique ils veulent libérer chaque personnalité humaine du contrôle du marché et de ses forces aveugles. [...] Quand trois ou quatre heures de travail quotidien suffiront à satisfaire généreusement tous les besoins matériels, chaque homme et chaque femme aura vingt heures restantes, libres de tout « contrôle »."
    -Trotsky, Family Relations Under the Soviets, 1932.


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Lun 2 Mai - 16:37, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 17 Juin - 9:33

    « Debord et la Nouvelle Droite ont les mêmes ennemis. A savoir le Capitalisme dans sa version spectaculaire et l’idée que la marchandise ferait la loi partout dans une Europe libérale acquise au marché. »
    -Michel Onfray.



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 17 Juin - 14:02

    "Il y a un lien profond entre la soumission politique et l'apparence physique."

    "Le fascisme a été un régime social."

    "Partout où il y a des élections libres, c'est mauvais pour le peuple."
    -Alain Soral (source: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-en-direct-sur-ERTV-la-video-integrale-25996.html ).


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Jeu 19 Juin - 13:43

    "Au printemps, la situation était perdue [risque d'instauration de l'impôt sur le revenu]. Par bonheur, la Providence va inspirer à Guillaume II l'idée de nous attaquer."
    -Révillot, général français, La libre parole, 13 décembre 1914.


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Sam 21 Juin - 14:12

    « Si Céline a pu soutenir les thèses socialistes des Nazis, c’est qu’il était payé. »
    -Sartre, Portrait d'un antisémite, Les temps modernes (1945).

    "Le stalinisme, c'est-à-dire [...] la survie du capitalisme après la révolution de 1917." (p.543)

    "Les sciences sociales, comme celles qui ont pour objet la "psyché" humaine, sont dans une situation beaucoup moins favorable que celles qui sont immédiatement liées à des applications industrielles et commerciales. L'affectation des crédits et la préoccupation des groupes économiques se dirigent principalement vers les domaines où la perspective marchande est envisageable. Cette discrimination, inhérente au capitalisme, indique son incapacité à offrir les conditions sociales et historiques d'une résolution du divorce entre connaissances de la nature et connaissances de l'homme (sous son aspect social ou psychique). Les conditions générales d'un dépassement de l'opposition, née au XIXème siècle, entre matérialisme dialectique et matérialisme évolutionniste ne sont pas réunies. La survie du capitalisme ne permet pas cela. Il faudra la fin du système social centré uniquement sur le vente et l'achat de marchandises, pour que tous les questionnements humains reçoivent les subsides dont chacun est également digne." (p.549-550)
    -Pascal Charbonnat, Histoire des philosophies matérialistes, Paris, Éditions Kimé, 2103, 706 pages.


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Jeu 7 Juil - 18:54, édité 2 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 22 Juin - 14:54

    "La solution pour la France c’est la remigration de toute ces populations [immigrées] voulu ou imposé de force avec la réinstauration du monarchie chrétienne"
    -Un Internaute de chez E&R particulièrement naze en orthographe (source: http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-face-cachee-d-Eric-Zemmour-26124.html ).

    "L'appareil photo exige de son propriétaire (de celui qui est possédé par lui) qu'il prenne sans cesse des clichés, qu'il produise des images de plus en plus redondantes. Cette photomanie de l'éternel retour du même (ou du très semblable) finit par aller si loin que sans appareil, le photographe amateur se sent aveugle: c'est l'accoutumance toxicomaniaque qui commence. Alors, le photographe amateur ne peut plus considérer le monde qu'à travers son appareil et selon les catégories de la photographie. Loin de se tenir "au-dessus" de l'acte de photographier, il est dévoré par l'avidité de son appareil ; il est devenu le prolongement du déclencheur automatique de son appareil. Son comportement ne fait plus qu'un avec le fonctionnement automatique de l'appareil photo."
    -Vilém Flusser, Pour une philosophie de la photographie, 1983.


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Lun 12 Oct - 17:21, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 24 Juin - 6:29

    "Le sous-prolétariat ne veut pas se convertir. Il faut faire son bonheur par la force."
    -Goebbels.

    "Quelle que soit la manière dont le propriétaire travaille son sol, c'est, sous l'ère de la « sainte »propriété, son affaire, son droit. Que lui importent la collectivité et le bien-être de celle-ci  ? il a d'abord à s'occuper de soi-même ; donc le champ est libre. L'industriel, lui, fabrique bien des images obscènes, des livres immoraux, utilise des usines entières à la falsification des denrées alimentaires. Tous ces agissements, et bien d'autres encore, sont nuisibles à la société ; ils détruisent la morale, multiplient la corruption. Mais qu'est-ce que cela peut faire ? Ils rapportent de l'argent, plus d'argent que des images morales, des livres de science, le commerce honnête de denrées non falsifiées. L'industriel avide de profits n'a à veiller qu'à une chose, c'est que l'œil, d'ailleurs point trop perçant, de la police ne le découvre pas, et il peut tranquillement mener son honteux commerce avec la certitude d'être estimé et considéré avec le plus grand respect par la société, en raison de l'argent qu'il y gagne."

    "C'est la Bourse qui tient la puissance de l'État dans sa main."

    "La société s'empare de tous les droits et prend en charge tons les devoirs nés de cette expropriation générale. Elle réglemente et ordonne tout dans l'intérêt collectif, qui, dès lors, cesse d'être en opposition avec l'intérêt individuel."

    "Il est nécessaire d'instituer une administration qui embrasse tout le champ d'action de la société."

    "Dès lors que, dans une société socialisée, l'étal de choses sera bien mieux ordonné, que tout marchera suivant un plan et un ordre déterminés, que la société entière sera organisée, il sera bien facile de dresser une échelle des divers besoins, et pour peu que quelque expérience soit une fois acquise, l'ensemble ira comme sur des roulettes."

    "Dans la société nouvelle, les conditions de l'existence seront les mêmes pour tous."

    "Il n'est pas douteux que, dans les grandes, les gigantesques luttes de l'avenir, l'Allemagne remplira le rôle directeur auquel la prédestinent l'ensemble de son dévelop­pement et sa position géographique au « cœur de l'Europe ». Ce n'est pas l'effet d'un hasard si ce furent des Allemands qui découvrirent les lois de l'évolution de la société moderne et qui établirent scientifiquement le socialisme comme la forme de la société de l'avenir. Ce furent en première ligne Karl Marx, aidé de Frédéric Engels, et après eux Ferdinand Lassalle, lequel jeta la lumière jusque dans les masses. Ce n'est pas non plus par hasard que le mouvement socialiste allemand est le plus important et le plus efficace du monde, qu'il a dépassé celui des autres nations, en particulier de la France, qui en est restée à une espèce de développement semi-bourgeois, et que les socialistes allemands sont les pionniers qui répandent l'idée socialiste chez les peuples les plus divers."
    -August Bebel, La femme et le socialisme, 1891.


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Jeu 13 Aoû - 22:22, édité 4 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 24 Juin - 8:55

    "La théorie de la production, qui est l'objet de ce livre, peut être beaucoup plus facilement adaptée aux conditions d'un État totalitaire qu'elle ne pourrait l'être aux conditions d'une libre concurrence et d'un haut degré de laissez-faire."
    -Keynes, préface à l'édition allemande de la Théorie Générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie.

    « Il ne peut se trouver de terrain plus propice qu'une association commu­niste au développement de cette idée que l'intérêt public est aussi l'intérêt particulier. Toute l'émulation, toute l'activité physique et intellectuelle, qui s'épuisent aujourd'hui à la poursuite d'intérêts personnels et égoïstes, chercheront un autre champ d'action et le trouveront dans leurs efforts en vue du bien-être général de la collectivité. »
    -John Stuart Mill, Économie politique, cité par August Bebel, in La femme et le socialisme, 1891.


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Jeu 13 Aoû - 21:50, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 24 Juin - 9:15

    "Laissons [les allemands] posséder des terres ou des usines autant qu'ils voudront. Le facteur décisif est que l'État, par le Parti, est leur maître suprême, sans considération pour le fait qu'ils soient des propriétaires ou des travailleurs."
    -Hitler.

    "La morale est l'ennemi du libéralisme."
    -Frank Hatem, Les dix commandements du "libéralisme" (source: http://www.hatem.com/liberalisme.htm ).


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Mer 8 Juil - 16:34, édité 4 fois
    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 24 Juin - 15:23

    "Le Juif est l'ennemi du genre humain. Il Faut renvoyer cette race en Asie, ou l'exterminer. [...] La haine du juif comme de l'Anglais doit être notre premier article de foi politique."
    -Proudhon.

    "Notre siècle philosophe admet inconsidérément des légions de Juifs, tous parasites, marchands, usuriers, etc."
    -Charles Fourier.

    "L'organisation juive de prêteurs compulsifs est aussi dangereuse pour le peuple que l'organisation aristocratique des propriétaires terriens."
    -Karl Marx, "The Russian Loan", article pour le New York Daily Tribune.

    "Nous savons bien que la race juive [...] manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste de rapine, de mensonge, de corset, d'extorsion."
    -Jean Jaurès.

    "De l'infamie de l'imprimerie, grand obstacle au développement du Beau -belle conspiration à organiser pour l'extermination de la race juive- les juifs, bibliothécaires et témoins de la Rédemption."
    -Charles Baudelaire, Mon cœur mis à nu.

    "Le juif, qui, malgré des retranchements solides, on pourrait même dire infranchissables, qu'il trouve devant lui, arrive jusqu'à l'amour universel de la justice, des hommes et de la vérité, est un héros et un saint. Je ne sais pas s'il y en a eu, ou s'il y en a. Je le croirais dès que je le verrais...Quant à leur donner des droits civils, je ne vois pour ma part aucun autre moyen que de leur couper la tête à tous une belle nuit, et d'en mettre à la place une autre, où il n'y ait plus aucune idée juive. Autrement je ne sache pas de moyen de nous défendre contre eux, sinon de conquérir pour eux leur terre promise et de les y envoyer tous..."
    -Fichte, Considérations sur la Révolution française.


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Dim 25 Jan - 20:04, édité 2 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 24 Juin - 16:15

    "Le bolchevisme est sain dans son principe."
    -Goebbels.


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Jeu 26 Juin - 21:21

    "C'est mieux que le Concorde, quand même. On est battus là!"
    -David Pujadas, apprenant la nouvelle des attentats du World Trade Center.



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Lun 30 Juin - 20:41

    "Camarades, le soulèvement koulak dans vos cinq districts doit être écrasé sans pitié. Les intérêts de la révolution tout entière l’exigent, car partout la lutte finale avec les koulaks est désormais engagée.   Il faut 1°) Pendre ( et je dis pendre de façon que les gens le voient ) pas moins de cent   koulaks, richards, vampires connus. 2°) Publier leurs noms. 3°) S’emparer de tout leur grain. 4°) Identifier les otages comme nous l’avons indiqué dans notre télégramme hier. Faites cela de façon qu’à des centaines de verstes à la ronde, le peuple voie, tremble, sache et s’écrie : ils étranglent et continueront d’étrangler les koulaks-vampires. Télégraphiez que vous avez reçu et mis à exécution ces instructions."
    -Lénine, télégramme du 11 août 1918 (source: http://www.asmp.fr/travaux/communications/2003/werth.htm ).

    "D'emblée, il faut tordre le cou à un faux débat qui opposerait les partisans du libre-échange économique à ceux d'une économie dirigée. Cette présentation des enjeux est une escroquerie. L'économie des agents purement libres, sans rapports de forces et sans dominants, cela n'existe pas. L'économie dirigée, vous l'avez de toute façon. La seule question est: préférez-vous une économie dirigée par les gouvernements, ou dirigée par les multinationales? De fait, la question «êtes-vous pour ou contre la mondialisation?», c'est en réalité la question «êtes-vous pour ou contre le pouvoir des multinationales?» (et non pas « êtes-vous pour ou contre la liberté en économie? »)."
    -Thomas Guénolé (cf: http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/06/09/31001-20150609ARTFIG00247-vous-avez-aime-le-traite-transatlantique-vous-allez-adorer-le-traite-mondial-de-l-omc.php ).


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Dim 14 Juin - 14:37, édité 1 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Jeu 3 Juil - 18:51

    "Dans les races existant aujourd'hui, les races jaunes, les races noires et les races blanches, il est évident que les différences physiques de ces races sont accompagnées de différences intellectuelles. Ces différences ont été admirablement étudiées par de Gobineau dans son livre sur l'Inégalité des races humaines."
    -Georges Palante, Les antinomies entre l'individu et la société.


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 4 Juil - 19:46

    "La liberté de la presse est dangereuse."

    « Des milliers de personnes mourront partout… Mais cela ne doit pas nous inquiéter »

    « J’ai juré devant une image du vieux et regretté Camarade Staline que je ne me reposerais pas jusqu’à ce que je vois ces pieuvres capitalistes annihilées »

    "La destinée des syndicats est de disparaître."
    -Che Guevara, propos rapportés dans Che — A Revolutionary Life de John Lee Anderson (biographie pro-guevariste).


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 4 Juil - 20:42

    "Les grèves et les manifestations sont nuisibles à Pétrograd. Nous vous prions de cesser immédiatement toutes les grèves économiques et politiques, de reprendre le travail et de l'accomplir en ordre parfait (...) Chacun à sa place ! Le meilleur moyen de soutenir le gouvernement des Soviets en ces jours est d'accomplir son travail."
    -Message des Bolcheviks au Second Congrès Panrusse des Soviets du 26 octobre 1917 (le renversement du gouvernement provisoire de Kerenski ayant lieu le 25).

    "Les décisions prises par les représentants élus des ouvriers et des employés sont obligatoires pour les propriétaires des entreprises et ne peuvent être abrogées que par les syndicats et par les congrès."
    -Lénine, Projet de règlement sur le contrôle ouvrier, publié par La Pravda le 3 novembre 1917.



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 6 Juil - 16:24

    "La nation française apparaît comme une nation conquise, privée de son État national, et dominée par une confédération de quatre groupements, Juifs, Protestants, Maçons, Métèques, qui constituent un État distinct, dont les intérêts sont tout à fait opposés aux nôtres, qui traite avec l'Étranger selon son intérêt particulier et qui s'associe à lui pour le pillage de la nation."
    -Les Cahiers du Cercle Proudhon, premier cahier (janvier-février 192).


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 6 Juil - 18:04

    "Alain Soral tient à signaler qu’il se réjouit personnellement de la disparition de Benoît Duquesne, dans laquelle il reconnaît la marque du divin."
    -"Justice immanente", Article d'Égalité et Réconciliation du vendredi 4 juillet 2014 (source: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Justice-immanente-26457.html ).


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Mar 8 Juil - 12:53

    "6. Malheur à tout menteur et impie,

    7. Qui entend la lecture des enseignements de Dieu, et per­sévère néanmoins dans l'orgueil, comme s'il ne les avait jamais entendus. Annonce à celui-là un châtiment cruel
    ."
    -Le Coran, sourate XLV.

    "La cause du crime n’est autre que le criminel lui-même, qui, loin que cela se passe à l’insu de son plein gré, est quelqu’un qui décide sciemment que les autres ne valent rien tout en calculant rationnellement ses « chances » de ne pas être pris, et ni sévèrement puni."
    -Alain Laurent, Pour une philosophie pénale forte : la contribution d’Ayn Rand, 12 janvier 2016 (cf: http://www.contrepoints.org/2016/01/12/235206-pour-une-philosophie-penale-forte-la-contribution-dayn-rand ).


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Mar 12 Jan - 13:18, édité 2 fois
    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 7445
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Johnathan R. Razorback le Jeu 10 Juil - 22:07

    "L’inflation profite à l’Etat, donc, à la collectivité."
    -Michel Drezen (source: https://sereapproprierlemonde.wordpress.com/2015/04/07/banque/ ).

    "La question n’est pas de savoir si je suis dépossédé de quelque chose que je n’étais même pas conscient de posséder, la seule vraie question qui m’intéresse c’est, est-ce que mon salaire me permet de bien me loger, de bien me nourrir, bien me soigner etc… Est-ce que, si je travaille plus et mieux, je peux espérer gagner plus et m’offrir ainsi des loisirs, des voyages … ?"
    -v2s (source: http://descartes.over-blog.fr/2014/06/pourquoi-les-cheminots-ont-perdu-et-les-intermittents-vont-gagner.html#comments ).


    Dernière édition par Johnathan R. Razorback le Ven 8 Mai - 11:37, édité 2 fois


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. »
    -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).


    Contenu sponsorisé

    Best-of de la connerie universelle - Page 3 Empty Re: Best-of de la connerie universelle

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 25 Nov - 6:12