L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

    Davantage de contrôles chez les personnes perçues comme noires ou arabes (#contrôles au faciès)

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 9917
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

     Davantage de contrôles chez les personnes perçues comme noires ou arabes (#contrôles au faciès) Empty Davantage de contrôles chez les personnes perçues comme noires ou arabes (#contrôles au faciès)

    Message par Johnathan R. Razorback Sam 5 Déc - 19:47

    "Si les expériences de contrôle apparaissent plus fréquentes chez les personnes issues de l’immigration,
    c’est-à-dire dont l’un.e des parents est né.e étranger.e à l’étranger, qu’au sein du reste de la population
    (voir Annexe 2 : Fréquence des contrôles d’identité), les différences sont encore plus marquées lorsque
    l’on examine la situation des personnes qui déclarent être perçues comme noires ou arabes par les autres.
    Les expériences de contrôle d’identité sont ainsi plus fréquemment rapportées par les personnes qui
    déclarent être perçues comme arabes/maghrébin.e.s et/ou noir.e.s (Graphique 3).
    Alors que 82,6% des hommes de la population d’enquête témoignent n’avoir jamais fait l’objet d’un contrôle
    d’identité de la part des forces de police dans les cinq dernières années, la moitié des hommes perçus
    comme arabes/maghrébins ou noirs déclarent l’avoir été au moins une fois. Ces derniers rapportent
    également être de 6 à 11 fois plus concernés par des contrôles fréquents (plus de 5 fois) que le reste de
    la population masculine." (p.16)




    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Ven 3 Déc - 12:36