L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment : -15%
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
Voir le deal
39.99 €

    Raymond Aron, Marxismes imaginaires. D'une Sainte Famille à l'autre

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 8687
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Raymond Aron, Marxismes imaginaires. D'une Sainte Famille à l'autre Empty Raymond Aron, Marxismes imaginaires. D'une Sainte Famille à l'autre

    Message par Johnathan R. Razorback Jeu 10 Juin - 9:56

    https://fr.1lib.fr/book/11506672/692a96

    "La division de l'humanité en États souverains précède le capitalisme et lui survivra. Bien plus, le socialisme, dans la mesure où il impose la propriété et la gestion étatiques des instruments de production, renforce inévitablement le nationalisme au double sens de volonté d'indépendance par rapport aux autres unités politiques et d'attachement des masses à leur nation ou État. Les socialismes – je me posais la question avant la Seconde Guerre – ne deviennent-ils pas tous, nécessairement, nationaux ? Ce qui ne veut pas dire qu'ils aboutissent au national-socialisme."

    "Bien que, politiquement, les prises de position de M. Merleau-Ponty et de J.-P. Sartre aient varié et qu'elles n'aient pas toujours coïncidé, l'une et l'autre ont voulu retrouver le marxisme à partir de l'existentialisme. Peut-être vaudrait-il mieux dire fonder le marxisme sur l'existentialisme et donner à leur décision politique une dignité philosophique. Je m'en prenais moins aux prises de position de Merleau-Ponty et de Sartre que je jugeais déraisonnables par rapport à leurs propres valeurs mais non indignes (alors que Sartre, moraliste en dépit de lui-même, ne parvient jamais à respecter ses adversaires), qu'à la justification, à mes yeux arbitraire, d'engagements personnels."

    "Maurice Merleau-Ponty demeura toujours à l'écart des partis mais, dans Humanisme et Terreur, il reconnaissait un privilège historique à l'entreprise communiste – privilège qu'il lui refusa quelques années plus tard dans Les Aventures de la dialectique, après la guerre de Corée et une remise en question de sa propre philosophie."

    "Sur quels arguments les existentialistes français ont-ils fondé « le privilège historique de l'entreprise communiste » ? Le premier que l'on trouve aussi bien dans Humanisme et Terreur que dans les textes de Sartre se réfère à l'intention du mouvement historique qui se baptise lui-même marxiste-léniniste. En dépit de tout, ce mouvement demeure animé par un projet de libération totale alors que, d'une certaine manière, les autres partis se résignent aux injustices d'un ordre que des réformes pourront améliorer mais non transformer radicalement. Cet argument renverse une thèse célèbre de Marx dans l'introduction à la Contribution à la critique de l'économie politique. S'il faut juger les sociétés d'après ce qu'elles sont et non pas d'après ce qu'elles prétendent être, pourquoi définir l'entreprise communiste par le but qu'elle prétend viser et non par les régimes auxquels, provisoirement au moins, elle a donné naissance ?

    Selon un deuxième argument, proche du premier, l'échec de l'entreprise communiste signifierait l'échec de la Raison historique elle-même. Mais pourquoi, à supposer que l'histoire humaine doive connaître une fin, l'expérience cruciale se situerait-elle au milieu du XXe siècle, en un pays que rien ne désignait pour ce rôle sublime ?
    "

    "Le livre de G. Lukács, Histoire et conscience de classe, marque un retour aux sources hégéliennes du marxisme. Il contient les principaux thèmes des débats idéologiques qui se déroulèrent dans les milieux socialistes et communistes de la République de Weimar, débats auxquels la publication des ouvrages de jeunesse donna une impulsion nouvelle au début des années 30. Renié par l'auteur lui-même, le marxisme d'Histoire et conscience de classe apparaît hégélien et existentiel : hégélien, puisqu'il tend à saisir l'unité dialectique du sujet et de l'objet, des contradictions immanentes à la totalité et de la classe qui en prend conscience avant de les surmonter ; existentiel puisqu'il se soucie avant tout de la condition faite à l'homme par le régime capitaliste et que la réification des rapports sociaux, l'aliénation de l'homme dans les choses caractérisent la réalité et, de ce fait, impliquent la critique de la réalité."
    -Raymond Aron, Marxismes imaginaires. D'une Sainte Famille à l'autre, Gallimard, 1969 pour la première édition.

    "En 1948, la philosophie servait à démontrer que l'expérience soviétique signifiait plus qu'elle-même puisqu'elle constituait un moment décisif de la dialectique historique. En 1955, la philosophie suggère que l'expérience communiste ne signifie rien de plus qu'elle-même ; que cette expérience réussisse ou qu'elle échoue, la Raison historique ne sera pas affectée."

    "Je souscris sans peine à la critique de l'orthodoxie communiste, critique qui ressemble à celle qu'en faisait Sartre lui-même dans Matérialisme et révolution, je souscris également à la critique d'Humanisme et Terreur par Merleau-Ponty, d'autant plus qu'elle reprend des arguments que j'employais moi-même il y a sept ans."

    "Il en est, à l'intérieur des nations, à peu près comme il en va dans l'ordre international : la neutralité est possible à condition que l'équilibre entre les coalitions soit établi. La Yougoslavie, l'Autriche peuvent se permettre de n'adhérer à aucun des deux blocs grâce aux États occidentaux, associés pour faire équilibre au bloc communiste. Les acommunistes de l'intérieur ressemblent aux neutres de la diplomatie. Ils rendent parfois service, parfois aussi ils irritent lorsqu'ils affectent une supériorité sur les combattants faute desquels ils n'auraient pas le loisir de manifester leur détachement."

    "En Angleterre, le travaillisme englobe une gauche non communiste, semblable à celle dont rêvent Merleau-Ponty et L'Express, aussi bien que l'anticommunisme virulent des secrétaires de syndicats. Attlee, Bevan, Morrison, Gaitskell appartiennent au même parti. S'il existait un grand parti socialiste en France, l'auteur des Aventures de la dialectique y rejoindrait peut-être l'auteur de L'Opium des intellectuels."

    "Dans la mesure où il décrit la connaissance du passé par un homme historiquement situé, Merleau-Ponty retrouve le perspectivisme qu'il a analysé dans la Phénoménologie de la perception et que les philosophes critiques de l'histoire avaient reconnu. Ce perspectivisme de la connaissance semble entraîner un relativisme des valeurs et des projets. Ce relativisme serait surmonté si individu et collectivité se rejoignaient, c'est-à-dire si la société devenait intersubjectivité authentique, si l'action, au lieu d'être enfermée dans la particularité d'une personne ou d'une époque, était universalisée par l'universalité de son objectif. En d'autres termes, Merleau-Ponty demande à l'histoire-réalité d'être créatrice de la vérité qui, par essence, échappe à un être historiquement situé et, pour ainsi dire, constitué."

    "La distinction entre un sens formel et un sens matériel de la dialectique permettra d'éclairer le débat. Formellement, est dialectique l'histoire qui comporte l'insertion du sujet dans l'objet, la réponse créatrice de l'homme à une situation, elle-même cristallisation d'œuvres ou d'actes humains. L'essentiel de la dialectique, ce n'est donc « ni l'idée de l'action réciproque, ni celle d'un développement qui se relance lui-même, ni la trans-croissance d'une qualité qui installe dans un ordre nouveau un changement quantitatif jusque-là ». Ce sont là, dit-il, conséquences ou aspects de la dialectique. Effectivement, tous ces traits caractéristiques du devenir résultent de ce qui définit essentiellement l'action humaine, réponse créatrice à une situation, elle-même trace ou conséquence d'une réponse antérieure et qui pourtant se présente en dehors de chaque conscience individuelle.

    La nature dialectique (au sens formel) de la réalité historique ne résout pas le problème que pose le perspectivisme de toute connaissance historique et, par suite, la particularité de toute action. Une philosophie critique (au sens kantien) s'efforce de déterminer ce que devrait être notre action en se référant à des critères abstraits ou à une idée morale. Une philosophie de tradition hégélienne prétend trouver dans la totalité historique le moyen de surmonter la contradiction entre l'incertitude de toute décision et l'effort vers la vérité.

    Merleau-Ponty unit, dans le concept de dialectique, une description de l'homme dans l'histoire, acceptable pour tous les philosophes de l'historicité (Dilthey aussi bien que Hegel, Max Weber aussi bien que Scheler), et une recherche de la solution finale, qui surmonterait les contradictions elles-mêmes. Cette recherche se rattache à la pensée hégélienne ou marxiste, mais se concilie malaisément avec l'existentialisme
    ."

    "Si le marxisme se définit comme une interprétation de la totalité significative de l'histoire, il n'est pas compatible avec une philosophie qui ne connaît que la matière, dispersée en atomes."

    "Les Bolcheviks n'admirent d'ailleurs jamais les théories de Lukacs. Celui-ci vécut longtemps en Union soviétique sans rien publier. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il vit en Hongrie, toléré avec indifférence dans les périodes libérales, contraint à l'autocritique à chaque accès de sévérité idéologique du parti ; fidèle au communisme, sur lequel il n'a guère d'illusions, il lui a donné, à l'usage des philosophes, une façade respectable, il a réussi à élaborer une de ces interprétations personnelles du communisme qui permettent de trouver un sens à l'orthodoxie et de vivre dédoublé, extérieurement homme d'Église, au fond de soi-même sceptique sur l'Église, mais non résigné à perdre la foi."
    -Raymond Aron, "Aventures et mésaventures de la dialectique", Article paru dans la revue Preuves, janvier 1956, repris in Marxismes imaginaires. D'une Sainte Famille à l'autre, Gallimard, 1969 pour la première édition.

    "L'école dite structuraliste, actuellement à la mode, diffère de l'école phénoménologico-existentialiste qui a régné durant une douzaine d'années, elle lui succède et lui emprunte son style, sa prétention et ses ignorances."

    "Ni Sartre ni Althusser, à en juger d'après leurs écrits, n'ont la moindre connaissance de l'économie politique et ne s'intéressent à la planification ou aux mécanismes de marché. Ni l'un ni l'autre n'adoptent la manière des marxistes fidèles à l'inspiration tenue pour authentiquement marxiste avant la naturalisation parisienne (posthume) de Marx et ne cherchent à prolonger les analyses critiques du Capital jusqu'à notre époque. L'un comme l'autre semblent avoir pour problème non le rapport entre ce que Marx a écrit ou pensé et le monde dans lequel nous vivons, mais une interrogation que le normalien appellera kantienne et qu'Engels aurait appelée petite-bourgeoise : comment le marxisme est-il possible ?"

    "Le marxisme phénoménologico-existentiel subordonnait Le Capital aux écrits de jeunesse, avant tout aux manuscrits économico-philosophiques de 1844 dont l'obscurité, l'inachèvement et, en maintes parties, les contradictions fascinaient le lecteur, instruit par À. Kojève et le Père Fessard. [...] Avec Althusser, en revanche, Le Capital reprend la première place, qu'il mérite à coup sûr."

    "Prenons comme point de départ la « structure » (au sens de configuration interne) des « discours » qui se sont donnés eux-mêmes pour marxistes depuis la fin du XIXe siècle. Cette structure comportait cinq éléments principaux que nous appellerons 1) matérialisme dialectique, 2) matérialisme historique, 3) analyse critique du capitalisme, 4) théorie du parti et de l'action révolutionnaire liée au parti, et enfin 5) prophétie socialiste. Seuls ces cinq éléments figurent dans le marxisme-léninisme. Les thèmes hégéliens, en particulier celui de l'aliénation, ont servi de substitut au matérialisme dialectique à des marxistes, les uns membres du parti tel Lukacs, les autres social-démocrates (H. de Man), d'autres encore intermédiaires (Korsch), la plupart marginaux.

    Ni dans l'histoire ni dans la logique des idées, le matérialisme dialectique n'apparaît inséparable de l'analyse critique du capitalisme. Il dérive de
    l'Anti-Dühring de Fr. Engels qui, en accord avec Marx, se consacrait aux questions philosophiques. Il comprend à la fois une métaphysique (matérialisme), une philosophie de la nature (dialectique de la nature), une épistémologie (théorie de la pensée-reflet, lois dialectiques à la fois de la pensée et de la réalité). Ni le matérialisme historique exposé dans la Préface à la Contribution à la critique de l'économie politique, ni l'analyse critique du Capital n'exigent le matérialisme dialectique. Même le primat de forces productives, ou la théorie de la correspondance et de la contradiction entre forces et rapports de production n'exigent pas logiquement une métaphysique matérialiste ou une dialectique de la nature."

    "En tant que membre de parti, Althusser doit, comme plusieurs générations de marxistes avant lui, prêter à Marx, en usant de citations bien choisies, ce qu'il veut dire lui-même. La méthode, celle des théologiens, consiste à choisir entre les textes tout en poussant l'audace jusqu'à reconnaître que Marx n'a pas pleinement compris lui-même sa pensée authentique, la portée de la révolution scientifique qu'il a inaugurée. Philosophie, l'althussérisme se donne avant tout pour une interprétation du Capital ou plus précisément encore de la pratique théorique du Capital. Il s'agit exclusivement de la méthode scientifique qu'applique Le Capital, de la structure conceptuelle du livre."

    "Lucien Goldmann, lorsqu'il met en relation le structuralisme de Lévi-Strauss et le néo-capitalisme, ne s'élève pas beaucoup au-dessus du niveau stalinien."

    "Althusser n'insiste pas moins que Sartre sur la pluralité des pratiques (ou des instances, ou des niveaux, ou des régions). En un sens même, il va plus loin que Sartre dans le pluralisme puisqu'il se refuse à tenir l'instance économique pour dominante dans toutes les formations sociales et que, là même où cette instance est dominante, elle laisse une large autonomie aux autres instances."

    "La structure conceptuelle de la pensée marxiste demeura jusqu'au bout marquée par le concept d'aliénation, par la vision, insistante et vague, de la reconquête par l'homme de sa propre humanité."

    "En quoi consiste une science de l'histoire qui prend pour modèle la connaissance spinoziste de l'éternel ?"

    "Magnifique problématique à l'usage des agrégés de philosophie : les rapports des diverses productions (ou instances ou niveaux) sont-ils les mêmes dans les diverses formations sociales ? Appelons structure la modalité des rapports entre les diverses productions ou instances (économie, politique, idéologie) en une formation sociale donnée et nous voici engagés dans une théorie structurale des formations sociales, voire de l'histoire elle-même. Chaque formation sociale (ou régime, ou mode de production) sera définie structuralement par la place respective qu'y occupent les diverses instances.

    Cette analyse permet de (re)trouver une vieille distinction ou de lever une vieille difficulté. Si la structure (au sens défini dans le précédent paragraphe) diffère d'une formation sociale à une autre, en quel sens la pratique économique peut-elle être dite déterminante, fût-ce en dernière instance ? Il suffit de recourir à une distinction verbale : la pratique économique reste toujours en
    dernière instance déterminante bien qu'en certaines formations sociales la pratique politique puisse être dominante."

    "L'idée, elle aussi banale, apparaît dans les écrits du jeune Lukacs."

    "Du coup voici nos agrégés-théologiens passionnément intéressés par une question merveilleusement abstraite : en quel sens une pratique peut-elle être dite « dominante » en un « tout structuré » dont tous les niveaux (ou instances ou pratiques) sont spécifiques ?

    Une telle question est-elle scientifiquement significative ? Comporte-t-elle une réponse en l'état actuel de notre savoir ? Comporte-t-elle même, en tant que telle, une réponse ? En tout cas, il faudrait, tout d'abord, établir une liste exhaustive des diverses « instances », élaborer le « concept » de chacune d'elles, savoir en quel sens une instance dite spécifique demeure conceptuellement la même dans les diverses formations sociales. Il faudrait ensuite élaborer le statut théorique (pour parler le langage de la secte) de la notion de « pratique dominante » ou de « pratique déterminante en dernière instance ». Faute de quoi on commet précisément l'erreur que l'on reproche aux autres, prendre des concepts vulgaires (généralité I) pour des concepts scientifiques et poser de faux problèmes ou des problèmes dont la solution se réduit à des propositions non instructives à force de généralité : les diverses pratiques s'articulent de manière originale dans chaque formation sociale.

    Il n'est pas impossible de traduire cette typologie en un pseudo-structuralisme ou même en une combinatoire – exercice scolaire auquel se livre M. Balibar
    ."

    "Comment connaître, sinon par la recherche « empirique », la répartition de la plus-value capitaliste en fonction des moyens de production et de l'organisation du travail ?"

    "Loi, due à M. Bettelheim, qui mérite une place d'honneur dans le sottisier philosophique : « La loi de correspondance ou de non-correspondance nécessaire entre les rapports de production et le caractère des forces productives. » Une telle loi qui admet à la fois les deux termes – À et non-A – sans qu'un troisième terme soit concevable, échappe évidemment à la réfutation. Ou bien forces de production et rapports de production se correspondent ou bien ils ne se correspondent pas."

    "Les Fondements de la critique de l'économie politique (manuscrit également inachevé, connu depuis 1939) s'adapte, en revanche, exactement au projet althussérien. Le texte est désormais canonisé par la secte comme les manuscrits de 1844 l'ont été par la secte précédente."

    "L'Introduction tout entière s'explique à partir de la tension interne à la pensée de Marx entre l'universalisme des concepts de l'économie anglaise et la pluralité historique des formations sociales. Comment reconstruire des formations sociales hétérogènes à l'aide de concepts apparemment universels (ou suprahistoriques). Marx donne une double réponse : d'une part les catégories économiques ne se sont pas développées historiquement selon l'ordre qui nous semble rétrospectivement logique ; dans une certaine formation sociale, une catégorie, la division du travail, est relativement développée cependant qu'une autre, la monnaie, ne l'est pas. D'autre part, la rétrospection bénéficie d'un certain privilège ; les catégories économiques sont toutes présentes dans la formation sociale la plus développée, bien qu'elles n'y soient pas toutes pleinement développées. À condition que cette formation sociale accède à la conscience critique d'elle-même, elle comprendra les formations sociales antérieures mieux que celles-ci ne se sont comprises elles-mêmes. Ce privilège de la rétrospection appartient, lui aussi, à la doctrine couramment baptisée historiciste bien que des économistes, d'esprit positif ou même positiviste, tel Simiand, aient eux aussi affirmé que l'on comprend mieux les formes élémentaires d'un phénomène social (par exemple, l'économie) en partant de la forme la plus développée qu'en suivant l'ordre inverse."

    "Critique marxiste de la science bourgeoise. Celle-ci pense toute l'économie à la lumière de l'échange et des catégories universelles, elle ne voit pas que parmi tous les échanges il en est un qui diffère qualitativement de tous les autres, l'échange entre le capital et le travail. Formellement, cet échange se décompose en deux procès distincts : le travail échange une valeur d'usage (la force de travail) contre de l'argent (représentant universel de la valeur d'échange) cependant que le capital, en un procès temporellement distinct du premier, reçoit du travail qui, principe de toute valeur, se définit comme activité de valorisation. La valeur d'usage échangée contre de l'argent, à savoir la force de travail, constitue un rapport social en même temps qu'une marchandise. L'utilisation de la force de travail représente le but ultime de l'échange qui n'a pas en lui-même sa fin comme l'échange simple. De ces deux procès, le premier : la vente du travail contre de l'argent (salaire), ne sort pas du domaine ordinaire de l'échange, de la circulation simple ; le deuxième, l'acquisition de la force de travail par le capitaliste, diffère qualitativement de l'échange simple ; le deuxième procès caractérise le capital en tant que tel, capital qui ne se définit pas matériellement ou techniquement mais socialement ; le capital, c'est l'utilisation de travail en vue du profit ou, si l'on préfère, de la production de plus-value. Le fondement de l'économie marxiste en tant que critique de l'économie politique se trouve là, dans l'affirmation du caractère spécifique de l'échange capital-travail. Tout le reste, l'exploitation, la plus-value, l'historicité des lois du capitalisme, s'en déduit."

    "Dans les Grundrisse [de Marx], la critique de l'économie politique, déjà scientifique, demeure encore, plus visiblement que dans Le Capital, d'inspiration morale ou existentielle. À l'intérieur du régime capitaliste, la richesse est devenue, en apparence, fin en soi et, de ce fait même, la société bourgeoise éveille la nostalgie des époques antérieures de l'humanité: « Dans les périodes antérieures de l'évolution, l'individu jouit d'une plénitude plus grande justement parce que la plénitude de ses conditions matérielles n'est pas encore dégagée, en lui faisant face comme autant de puissances et de rapports sociaux, indépendants de lui. Il est aussi ridicule d'aspirer à cette plénitude du passé que de vouloir en rester au total dénuement d'aujourd'hui. Aucune conception bourgeoise n'a jamais pu dépasser l'opposition à la nostalgie romantique ; celle-ci accompagnera donc, en tant qu'opposition justifiée, la bourgeoisie jusqu'à la fin bienheureuse de celle-ci"."

    "Critique humaniste, Marx se scandalise que le travail se dégrade en marchandise ; durant la phase scientifique, il s'émerveille que le capitalisme soit condamné à mort précisément parce qu'il traite le travail comme une marchandise."

    "Le marxisme ne prétend à la dignité scientifique qu'en tant que théorie du capitalisme. En tant que théorie de toutes les formations sociales, il offre un programme de recherches, une orientation de la curiosité, des idées directrices et d'innombrables intuitions ou suggestions."

    "La théorie de la plus-value, telle que nous l'avons résumée, représente à coup sûr une manière de chef-d'œuvre. Elle appartient à l'histoire de la science et, en même temps, à l'histoire des idéologies. Elle se prête à tant d'interprétations que la controverse, qui dure depuis la publication par Engels des tomes II et III du Capital, peut se poursuivre indéfiniment bien qu'elle ait cessé d'intéresser la plupart des économistes occidentaux et qu'elle semble intéresser de moins en moins les économistes d'Europe orientale. Personnellement, elle m'intéresse médiocrement. Mais celui qui prétend (re)trouver la vérité du marxisme dans la plus-value a le devoir strict, s'il prétend à la « scientificité », de répondre aux objections, vingt fois élevées contre cette théorie."

    "La théorie de salaire occupe une position centrale dans l'ensemble théorique puisqu'elle fonde la théorie de la plus-value. De ce fait celle-ci, à son tour, cesse d'être démontrable ou réfutable directement. Marx suggère, par des exemples répétés, que le taux de la plus-value se situe autour de 100 %, il indique aussi que le taux de la plus-value tend à rester constant, mais à aucun moment il ne donne les moyens de calculer le taux de la plus-value. Aucun marxiste n'a jamais calculé le taux de la plus-value83. Aucun n'y parviendra jamais : le concept de plus-value, comme le dit Althusser lui-même, n'est ni opératoire ni quantifiable."

    "Que l'on élimine la théorie de la valeur travail du marxisme de Marx et ce que ce dernier tenait pour essentiel disparaît. Or cette élimination, un économiste moderne, d'idées socialistes comme Mme Joan Robinson, l'opère sans mauvaise conscience."

    "La correspondance approximative entre valeur mesurée par la quantité de travail social moyen et prix ne se réalise pas dans le cas d'objets rares ou précieux. Pour supposer cette correspondance, il faut ne pas tenir compte d'une multiplicité de facteurs (rapport de l'offre et de la demande, quantité de travail moyenne et quantité marginale, etc.). Enfin et surtout, dès lors que s'établit du fait de la concurrence un taux de profit moyen, la quote-part de la plus-value globale qui va à chaque capitaliste est déterminée non par la quantité de travail vivant qu'il emploie mais par la somme de capital constant et du capital variable qu'il met en œuvre. Par conséquent, les prix, relatifs en dernière analyse aux coûts de production, ne confirment jamais, dans le capitalisme, la loi de la valeur-travail. En d'autres termes, selon la formule d'un commentateur de Marx100, la loi de la valeur-travail ne se réalise en pratique qu'à travers sa propre négation. Cette sorte de dialectique laisse l'économiste d'aujourd'hui stupide. Puisqu'il ignore la distinction entre la valeur (mesurée par les équations d'échange) et la substance de la valeur, puisque la valeur qu'il connaît sur le marché, le prix, diffère de la valeur non par accident ou à court terme mais par l'effet constant de la loi de l'offre et de la demande et de la péréquation des taux de profit, par quels faits, par quelle expérience mentale ou historique vérifier ou falsifier la loi de la valeur-travail ? Une loi ou un concept scientifique permettent de « sauver les phénomènes » et restent valables jusqu'au jour où un « phénomène » oblige à les remettre en question. Mais une loi et un concept qui, bien loin de « sauver les phénomènes », ne se manifestent que par des apparences contraires n'appartiennent pas à l'ordre de la science. Les secteurs ou les entreprises qui emploient le plus de travail vivant ne font pas, de manière générale, le plus de profit."

    "Les althussériens utilisent l'idée ou l'interprétation « structuraliste » pour substituer aux hommes et aux classes en tant que sujet de l'histoire, les « formations sociales » ou les « touts structurés ». Engagé sur cette voie, l'interprète décidera de renvoyer à une problématique hégélienne, dont Marx lui-même n'a pas compris l'anachronisme après la « coupure épistémologique » toutes les formules de l'ordre de : « les hommes font leur histoire eux-mêmes mais dans un milieu donné qui les conditionne » ; il décrétera que les rapports de production ou la « structure du mode de production » constituent la réalité et non pas les relations entre les personnes qui apparaissent « fétichisées », comme relations entre les choses ; il se refusera à saisir le lien entre la critique du capitalisme, régi par la loi de la valeur et la quête de la plus-value, et le prophétisme socialiste, la gestion de l'économie par les producteurs associés."

    "Si la théorie des formations sociales nous fournissait un système intégral des pratiques et de leurs relations dans chaque structure, la connaissance historique, utilisant cette théorie, intégrale et universellement valable, liquiderait définitivement la problématique de l'objectivité historique. La science de l'histoire participerait de l'éternité de la structure spinoziste ou althussérienne. Mais cette théorie n'existe pas, même à titre de projet scientifique."

    "La négation de l'humanisme de Marx a d'abord, nous l'avons vu, un sens marxologique : entre la critique anthropologique du jeune Marx dans les Manuscrits et la critique de l'économie politique dans Le Capital, il y aurait une opposition radicale (non perçue par Marx lui-même). Pour maintenir cette opposition radicale, il faut, dans Le Capital et dans tous les autres textes, éliminer les innombrables références aux hommes en tant que sujets de l'histoire ou « aliénés » par la « chosification » de leurs rapports. Il faut encore éliminer le prolétariat et sa prise de conscience révolutionnaire, ou renvoyer la praxis révolutionnaire aux lois interstructurales. Il faut éliminer enfin l'idée de la suppression des antagonismes dans une société sans classes, en bref les thèmes prophétiques, partie intégrante de la philosophie évolutionniste et progressiste de Marx lui-même."

    "Avec la méthode historique de Michel Foucault, celle de Naissance de la clinique ou de Histoire de la folie, celle même du dernier livre, Althusser sympathise sans peine. L'épistémé, propre à chaque époque de la pensée sera baptisée structure, le passage d'une épistémé à une autre équivaudra à une mutation (au reste non expliquée). La continuité du devenir disparaîtra au profit d'ensembles structurés à partir d'un thème, d'une vision ou d'un concept (représentation). Chaque épistémé favorise certaines thématisations scientifiques et en interdit d'autres. La référence au concept originel suggère des oppositions radicales (Lamarck et l'évolutionnisme) là où l'interprète qui s'en tient à la doxologie voit ressemblance ou identité : cette méthode a quelque parenté avec ce que voudrait être celle d'Althusser : l'une et l'autre dérivent de certaines idées de Bachelard, l'une et l'autre reprennent la notion de coupure épistémologique, l'une et l'autre tendent à construire des ensembles clos au lieu de suivre les séries et les transformations progressives. Mais la méthode de Foucault, imparfaitement définie en raison de l'équivoque du concept dit d'épistémé, évoque celle de Dilthey et de Cassirer plutôt que celle de Marx, faute de chercher les causes infrastructurelles des systèmes d'idées et de leur succession.

    Mais, dans son dernier livre, Michel Foucault porte une atteinte plus grave encore aux préjugés indispensables de la gent parisienne. Il place la coupure épistémologique entre Adam Smith et Ricardo, non entre ce dernier et Marx."

    "La Critique de la raison dialectique, livre profondément pessimiste, aboutissait à une dialectique statique ou cyclique : la révolte crée le groupe et réconcilie pour un temps les hommes les uns avec les autres dans l'action commune, en dehors de toute institution, de toute hiérarchie. Mais les révolutionnaires, pour ne pas succomber, doivent s'organiser, se donner des institutions et se condamnent eux-mêmes, pour vaincre, à perdre leurs raisons de vaincre, bref à retomber dans le pratico-inerte. Cette philosophie peut fonder le stalinisme par pessimisme mais conduit à quelque trotskysme ou maoïsme dans un climat optimiste. Sartre et les althussériens, lui à condition d'oublier le parti, eux à condition de réduire la scientificité à la stratégie de l'insurrection, se retrouvaient ensemble au printemps parisien."
    -Raymond Aron, "Althusser ou la lecture pseudo-structuraliste de Marx", in Marxismes imaginaires. D'une Sainte Famille à l'autre, Gallimard, 1969 pour la première édition.



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).


      La date/heure actuelle est Mer 23 Juin - 6:28