L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

    Richard Wolin, Ce qui rattache les fascismes et le communisme à la modernité

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 10763
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Richard Wolin, Ce qui rattache les fascismes et le communisme à la modernité Empty Richard Wolin, Ce qui rattache les fascismes et le communisme à la modernité

    Message par Johnathan R. Razorback Lun 2 Mai - 18:37

    https://www.cairn.info/revue-raisons-politiques-2002-1-page-95.htm

    "Seule une perversion de la théorie démocratique, telle que celle qui découle de la redéfinition de la démocratie comme « identité entre gouvernants et gouvernés » par Carl Schmitt [dans Parlementarisme et démocratie], permet de qualifier le fascisme de « démocratique »."

    "Les nazis acceptaient pleinement les traits économiques, militaires et bureaucratiques de la modernité, mais rejetaient avec force ses dimensions politiques et culturelles."
    -Richard Wolin, « Ce qui rattache les fascismes et le communisme à la modernité », Raisons politiques, 2002/1 (no 5), p. 95-107. DOI : 10.3917/rai.005.0095. URL : https://www.cairn.info/revue-raisons-politiques-2002-1-page-95.htm




    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. » -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. » -Hegel, La Raison dans l'Histoire.

    « Mais parfois le plus clair regard aime aussi l’ombre. » -Friedrich Hölderlin, "Pain et Vin".


      La date/heure actuelle est Mer 25 Mai - 23:01