L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

-40%
Le deal à ne pas rater :
Pompe à air électrique et portable Xiaomi Mi Pump
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

    Annie Ibrahim, Diderot: un matérialisme éclectique

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 9882
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Annie Ibrahim, Diderot: un matérialisme éclectique Empty Annie Ibrahim, Diderot: un matérialisme éclectique

    Message par Johnathan R. Razorback Lun 7 Mar - 14:02

    https://books.google.fr/books?id=pRt20tHKNU0C&pg=PA116&dq=diderot+critique+descartes&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiqn6-B3q7LAhUHXBoKHU4gD3Y4ChDoAQgpMAI#v=onepage&q=diderot%20critique%20descartes&f=false

    "On s'accorde à établir les premières apparitions du mot "matérialiste" autour de l'année 1745, pour désigner des pensées héritières des atomistes antiques, de Bacon, de Gassendi et de Hobbes, de la tradition libertine, du "vitalisme" leibnizien et du "monisme" spinoziste, de l'empirisme de Locke et du scepticisme de Bayle." (p.10)

    "Dans ces Lettres de 1704, Toland avait proposé une sorte de synthèse entre Leibniz et Spinoza ; elles ne furent traduites en français qu'en 1768 par d'Holbach et Naigeon." (p.24)

    p.101.
    -Annie Ibrahim, Diderot: un matérialisme éclectique, Librairie philosophique Vrin, 2010, 241 pages.



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Ven 26 Nov - 23:19