L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

    Jehan Masselin, Journal des États généraux de France tenus à Tours en 1484 sous le règne de Charles VIII

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 10763
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Jehan Masselin, Journal des États généraux de France tenus à Tours en 1484 sous le règne de Charles VIII Empty Jehan Masselin, Journal des États généraux de France tenus à Tours en 1484 sous le règne de Charles VIII

    Message par Johnathan R. Razorback Ven 6 Avr - 8:49

    "[Le Chancelier:] Ce très-florissant royaume a une multitude de provinces qui, à cause de la beauté du pays, de la fertilité du sol et de la salubrité de l'air, effacent aisément toutes les contrées de la terre." (p.39)

    "Feuilletez les histoires des rois de France, et je vous défie d'en présenter un seul à notre mémoire qui, quoique d'un âge avancé, ait pris possession d'un royaume et de domaines aussi étendus, avec une paix aussi parfaite et au milieu des acclamations générales. Rendons mille grâce à Dieu et au roi défunt, qui ne nous ont pas laissés sans chef, puisque nous en avons un, modèle de toute vertu, lequel nous devons à leur munificence, qui qui a hérité et d'un trône et de la gloire d'une paix longue et durable. C'est elle que si longtemps, et avec des peines infinies, nous avons souhaitée, demandée, cherchée, comme le plus agréable des biens de ce monde et plus précieux que l'or et l'argent." (p.45)

    p.81
    -Jehan Masselin, Journal des États généraux de France tenus à Tours en 1484 sous le règne de Charles VIII.

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k453924t.texteImage



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. » -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. » -Hegel, La Raison dans l'Histoire.

    « Mais parfois le plus clair regard aime aussi l’ombre. » -Friedrich Hölderlin, "Pain et Vin".


      La date/heure actuelle est Jeu 26 Mai - 8:54