L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

-20%
Le deal à ne pas rater :
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
35.99 € 44.99 €
Voir le deal

    Emilie Tôn, La nébuleuse masculiniste

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 9535
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Emilie Tôn, La nébuleuse masculiniste Empty Emilie Tôn, La nébuleuse masculiniste

    Message par Johnathan R. Razorback Lun 15 Mar - 20:36

    "Les masculinistes considèrent que le patriarcat a été renversé au profit du matriarcat. Les femmes seraient désormais dominantes et favorisées. Les adeptes de cette théorie militent activement pour la défense des hommes dont les droits seraient bafoués de toutes parts. Reproduction, éducation, famille, amour et même économie. Profondément antiféministes, ils considèrent également que les différences biologiques entre hommes et femmes justifient ainsi que les uns et les autres aient des fonctions différentes.

    Les virilistes sont masculinistes, mais tous les masculinistes ne sont pas virilistes. Ce que défendent ces derniers ? Une image de l'homme fort, courageux et dominant - vis-à-vis des femmes mais aussi des autres hommes. Dans
    Premier Sexe (2006), Éric Zemmour fait la promotion de ce mâle ultime, seul remède dans une société où l'homme gay est glorifié, l'homme macho dénigré et où les femmes préfèrent le "jeune Arabe" à la virilité préservée - même s'il "n'a pas lu Stendhal" - et sont offertes "à ses amis au cours des fameuses 'tournantes'". Même objectif, mais dans un tout autre genre, Alain Soral conseille aux hommes d'avoir recours au sexe violent pour prouver leur virilité. Dans Sociologie du dragueur (1999), il écrit : "Plus vous entrerez sèchement, plus votre sentiment de la pénétrer sera fort. Quant à elle, son plaisir étant parent de la douleur, croyez qu'elle appréciera ce surcroît de virilité."
    -Emilie Tôn, La nébuleuse masculiniste, 17/06/2018: https://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-nebuleuse-masculiniste_2017489.html

    "homme-soja".




    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Sam 16 Oct - 0:36