L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

    Nicolas Klein, Des Lumières en Espagne ou le développement de la philosophie au XVIIIe siècle outre-Pyrénées + Espagne des Lumières

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 10763
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Nicolas Klein, Des Lumières en Espagne ou le développement de la philosophie au XVIIIe siècle outre-Pyrénées + Espagne des Lumières Empty Nicolas Klein, Des Lumières en Espagne ou le développement de la philosophie au XVIIIe siècle outre-Pyrénées + Espagne des Lumières

    Message par Johnathan R. Razorback Jeu 28 Avr - 18:16

    https://www.revueconflits.com/espagne-lumieres-philosophie-reforme-nicolas-klein/

    https://www.revueconflits.com/espagne-lumieres-ecole-de-salamanque-reforme-nicolas-klein/

    https://www.revueconflits.com/espagne-lumieres-reforme-philosophie-nicolas-klein/

    "La Ilustración, terme plus proche de l’anglais Enlightenment ou de l’allemand Aufklärung que du français « Lumières » (bien que l’on trouve également l’expression siglo de las Luces dans la langue de Cervantes).

    C’est bel et bien l’influence française qui est déterminante dans l’essor de ce mouvement intellectuel."

    "La remise en cause de la théologie comme discipline-reine de l’intellect, le rejet de la vision du monde imposée par la Contre-Réforme, le dépassement du baroque et l’analyse de l’univers sensible loin des catégories aristotéliciennes en vigueur dans la scolastique médiévale et moderne sont autant de facteurs qui bousculent une élite culturelle et éducative peu encline à laisser sa place."

    "La consolidation du système universitaire espagnol se poursuit à la Renaissance et à l’âge baroque avec près d’une trentaine d’établissements d’enseignement supérieur fondés entre 1483 et 1624 – sans compter les universités du Nouveau Monde."

    "Les arbitristes laissent leur place à un nouveau courant de pensée, celui des novatores. En 1700, ils fondent la Société royale de Médecine et de Sciences de Séville, chargée de diffuser leurs idées, qui reposent sur l’atomisme. Ces chercheurs (représentés par Diego Martínez Zapata, Luis de Losada, Alejandro Avendaño, Martín Martínez, Tomás Vicente Tosca, Juan Bautista Berni ou Juan de Cabriada) prônent avant tout la réforme de l’enseignement supérieur espagnol, qui doit privilégier à leurs yeux les sciences physiques et naturelles plutôt que la scolastique abstraite. Ils font la jonction entre le renouveau arbitrista et la rationalité des Lumières en gestation."
    -Nicolas Klein, "Des Lumières en Espagne ou le développement de la philosophie au XVIIIe siècle outre-Pyrénées", Conflits, 6 avril 2020: https://www.revueconflits.com/espagne-lumieres-philosophie-reforme-nicolas-klein/

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Espagne_des_Lumi%C3%A8res



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. » -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. » -Hegel, La Raison dans l'Histoire.

    « Mais parfois le plus clair regard aime aussi l’ombre. » -Friedrich Hölderlin, "Pain et Vin".


      La date/heure actuelle est Jeu 26 Mai - 7:06