L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

    Michael J. Sandel, Liberalism and the Limits of Justice

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 9917
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Michael J. Sandel, Liberalism and the Limits of Justice Empty Michael J. Sandel, Liberalism and the Limits of Justice

    Message par Johnathan R. Razorback Lun 28 Aoû - 20:24

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Sandel

    https://books.google.fr/books?id=ZEbSSqwIhDsC&pg=PA28&lpg=PA28&dq=empirist+objection+to+kantism&source=bl&ots=Jz9N47SOia&sig=AcWTegBrrMzXhiuRmLMZQ9vhYd0&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjWzICA4frVAhVHWRoKHXh5D0Q4ChDoAQgpMAA#v=onepage&q=empirist%20objection%20to%20kantism&f=false

    "Rawls rejects Kant's metaphysics, but believes he can preserve their moral force "within the scope of an empirical theory" [...] This is the role of the original position." (p.24)
    -Michael J. Sandel, Liberalism and the Limits of Justice, Cambridge University Press, 1998 (1982 pour la première édition).

    "Michael Sandel critique la conception libérale de l’individu et de la société car elle « nie la possibilité d’appartenance à toute communauté soudée par des liens moraux qui précède les relations choisies »."
    -Elisabeth Frazer, Féminisme et communautarisme, Pouvoirs, n°82, "Femmes en politique", septembre 1997, p.17-34, p.20.



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Ven 3 Déc - 0:58