L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal
24.90 €

    L'européisme et l'ethnicisation du clivage politique

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 18895
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    L'européisme et l'ethnicisation du clivage politique Empty L'européisme et l'ethnicisation du clivage politique

    Message par Johnathan R. Razorback Mer 14 Mar - 9:48

    Le masque universaliste de l'ouverture, non-discrimination, antiracisme:

    https://en.wikipedia.org/wiki/The_United_States_of_Europe,_A_Eurotopia%3F

    "En France, l’impression du recul de l’État-nation face aux nouvelles ethnicités est amplifiée par certains effets de la décentralisation : les « communautés de communes » qui se sont développées dans les années 1990 tentent à présent dans leurs stratégies de communication de revendiquer la légitimité des « pays », cette entité devenant une sorte de nouveau critère d’authenticité ethnique, plus fin – et donc plus vrai – que la « région ». [...] La fragmentation de la souveraineté étatique semble même profiter au vecteur ethnique [...]  à tous les niveaux possibles, du « quartier » à la région."
    -Thierry Ménissier, « Identités ethniques et politiques dans la construction de l'Union européenne. Quelle identité civique à l'ère du postnational ? », Cités, 2007/1 (n° 29), p. 81-95.

    https://www.cairn.info/revue-cites-2007-1-page-81.htm

    https://www.monde-diplomatique.fr/2014/11/DIRKX/50934

    https://abp.bzh/la-carte-interdite-ou-la-france-en-9-regions-ethniques-33839

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_f%C3%A9d%C3%A9raliste_des_communaut%C3%A9s_ethniques_europ%C3%A9ennes

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_libre_europ%C3%A9enne

    Un Guilluy, quoi qu'on pense de sa hargne anticapitaliste, est intellectuellement cohérent en dénonçant à la fois la montée du communautarisme et le renoncement des élites françaises, aveuglés par le mirage d'un monde supranational pacifié, pacifié parce que post-national [R1].

    [R1]: Un penseur politique aussi remarquable que Ménissier illustre tragiquement un tel préjugé en jetant le soupçon que l'Etat-nation constituerait une forme de communauté politique par nature plus belliqueuse que les autres: "au lieu de rapprocher les peuples, la forme de l’État-nation les sépare, et les dresse régulièrement les uns contre les autres. Personne ne peut nier que l’État souverain a part liée à la guerre, ni que la possibilité de celle-ci, pour ne pas dire sa préparation continuelle, constituent ses préoccupations ordinaires." (article cité).



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. » -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. » -Hegel, La Raison dans l'Histoire.

    « Mais parfois le plus clair regard aime aussi l’ombre. » -Friedrich Hölderlin, "Pain et Vin".


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Fév - 8:54