L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited – 3 mois gratuits
Voir le deal
Le Deal du moment :
LEGO® Ideas 21320 – Les fossiles de ...
Voir le deal
49.99 €

    Julias Bardes, La sensibilité écologique : de la révolte romantique à la crise écologique contemporaine. Une analyse sociologique comparée du sentiment de la nature en Occident

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 9641
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Julias Bardes, La sensibilité écologique : de la révolte romantique à la crise écologique contemporaine. Une analyse sociologique comparée du sentiment de la nature en Occident Empty Julias Bardes, La sensibilité écologique : de la révolte romantique à la crise écologique contemporaine. Une analyse sociologique comparée du sentiment de la nature en Occident

    Message par Johnathan R. Razorback Dim 7 Juin - 21:02

    http://www.theses.fr/2007IEPP0039

    https://studylibfr.com/doc/1891358/la-sensibilité-écologique.-de-la-révolte-romantique-à

    "Rôle historique du romantisme, comme première tentative de l'époque moderne de restaurer les liens entre l'homme et la nature. Par-delà l'émergence de sensibilités nouvelles -esthétiques et spirituelles- pour la nature, peut-on considérer la protestation romantique comme "pré-écologique", parce qu'elle avance des idées critiques et une philosophie de la nature qui constituent un univers culturel hautement favorable au développement de la réflexion écologiste."
    -Julias Bardes, La sensibilité écologique : de la révolte romantique à la crise écologique contemporaine. Une analyse sociologique comparée du sentiment de la nature en Occident.



    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Lun 25 Oct - 10:28