L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €

    Iris Marion Young, Justice and the politics of difference + Responsibility for Justice

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 9917
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Iris Marion Young, Justice and the politics of difference + Responsibility for Justice Empty Iris Marion Young, Justice and the politics of difference + Responsibility for Justice

    Message par Johnathan R. Razorback Sam 15 Mai - 13:15

    https://en.wikipedia.org/wiki/Iris_Marion_Young

    https://fr.1lib.fr/book/1073613/e2ef9f

    https://fr.1lib.fr/book/1181483/18d4b4

    "[Chapitre 2: La structure en tant qu'objet de justice]

    "Une injustice structurelle [...] existe lorsque des processus sociaux placent de larges groupes de personnes sous la menace systématique d'une domination ou d'une privation des moyens de développer et d'exercer leurs capacités, alors même que ces processus permettent à d'autres de les dominer ou de disposer d'un plus large éventail d'opportunités pour développer et exercer leurs capacités. L'injustice structurelle est un type de tort moral distinct de l'action fautive d'un agent individuel ou des politiques répressives d'un État. L'injustice structurelle est la conséquence de l'action de nombreux individus et institutions qui poursuivent leurs objectifs et intérêts particuliers, la plupart du temps dans les limites des règles et normes établies.." (p.52)
    -Iris Marion Young, "La structure en tant qu'objet de justice", Chapitre 2 in Responsibility for Justice, Oxford, Oxford University Press, 2011, 193 pages.




    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Ven 3 Déc - 10:31