L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

-25%
Le deal à ne pas rater :
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande à -25%
52.80 € 69.99 €
Voir le deal

    Maurice Nadeau, Histoire du surréalisme + Sylvia Faure, Norbert Bander, Sociologie du Surréalisme. 1924-1929

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 9598
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Maurice Nadeau, Histoire du surréalisme + Sylvia Faure, Norbert Bander, Sociologie du Surréalisme. 1924-1929 Empty Maurice Nadeau, Histoire du surréalisme + Sylvia Faure, Norbert Bander, Sociologie du Surréalisme. 1924-1929

    Message par Johnathan R. Razorback Lun 23 Aoû - 19:41

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Nadeau

    https://fr.1lib.fr/book/4093962/d8d03f

    https://www.cairn.info/revue-sociologie-de-l-art-2004-3-page-157.htm

    "Le contexte est alors celui de la crise économique et de l’après-guerre, qui réduit considérablement les possibilités éditoriales, en particulier celles des jeunes écrivains. De telles conditions sociales et économiques favorisent les stratégies radicales, collectives plutôt qu’individuelles, de la part des nouveaux entrants. L’auteur s’attache également à décrire les conditions de réception des œuvres Surréalistes. Celles-ci tiennent du rôle de la presse bien sûr, mais aussi des caractéristiques sociales et scolaires des publics potentiels de l’époque. La croissance forte de la scolarisation, et en particulier de l’enseignement supérieur, favorise la création d’un public de consommateurs de littérature se recrutant parmi les professions intellectuelles et les étudiants ; ces derniers ont ainsi incorporé des dispositions aidant à la réception des œuvres littéraires, à la poésie et aux thèmes de la modernité."
    -Sylvia Faure, « Norbert Bander, Sociologie du Surréalisme. 1924-1929. Paris, La Dispute, 1999, 414 p. », Sociologie de l'Art, 2004/3 (OPuS 5), p. 157-161. DOI : 10.3917/soart.005.0157. URL : https://www.cairn.info/revue-sociologie-de-l-art-2004-3-page-157.htm




    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. »
    -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. »
    -Hegel, La Raison dans l'Histoire.


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Oct - 15:38