L'Académie nouvelle

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Académie nouvelle

Forum d'archivage politique et scientifique

Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

    Robert Sasso et Arnaud Villani (dir.), Le vocabulaire de Gilles Deleuze

    Johnathan R. Razorback
    Johnathan R. Razorback
    Admin


    Messages : 11948
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Robert Sasso et Arnaud Villani (dir.), Le vocabulaire de Gilles Deleuze Empty Robert Sasso et Arnaud Villani (dir.), Le vocabulaire de Gilles Deleuze

    Message par Johnathan R. Razorback Lun 24 Jan - 16:56

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Arnaud_Villani

    "On n'a peut-être pas assez remarqué que la critique deleuzienne de l'essence ne s'est pas accompagnée d'un abandon total de la question: "Qu'est-ce que ?". [...] En vérité, les définitions ne manquent jamais chez Deleuze. On pourrait même dire qu'une bonne partie de ses textes correspond à des tentatives réitérées pour parvenir à "définir" parfaitement ls concepts employés, c'est-à-dire non pas à les figer, mais à les montrer le plus possible [...] tentatives réitérées, parce qu'un concept est toujours "modulaire [...], composé de variations inséparables qui passent par des zones d'indiscernabilité, et en changent le contour." [...] La véritable difficulté consiste par conséquent à repérer et à ordonner entre elles, aussi bien historiquement que logiquement, une pluralité de définitions d'une même notion, selon les différentes "lignes" de sens qui la composent. [...] Chaque notion reçoit par conséquent autant de définitions particulières qu'en réclament les différents contextes dans lesquels elle a pu prendre ou acquérir un sens particulier, selon de multiples "plis"." (p.11)

    "Corps sans organes (Deleuze 1969): limite de déterritorialisation du corps schizophrénique, conçu pour faire pièce au corps morcelé et aux mauvais objets partiels, il fonctionne plus généralement comme surface virtuelle et lisse, indissociable des flux qui la parcourent et s'y intersectent. [...]
    Le corps sans organe n'est pas à proprement parler inorganique, mais peuplé d'organes indéterminés [...] marque la limite du corps nomade, un corps virtuel, non marqué, lisse." (p.62)
    -Robert Sasso et Arnaud Villani (dir.), Le vocabulaire de Gilles Deleuze, Les Cahiers de Noêsis, no 3, Université de Nice, 2003, 376 pages.




    _________________
    « La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement, mais toujours d’une manière qui leur échappe. » -Guy Debord, Critique de la séparation (1961).

    « Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion. » -Hegel, La Raison dans l'Histoire.

    « Mais parfois le plus clair regard aime aussi l’ombre. » -Friedrich Hölderlin, "Pain et Vin".


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 19:37